Covid : en Italie, les autorités s'organisent pour la 2ème dose de vaccination qui tombe en pleines vacances

L’Italie, confrontée au problème de la 2ème dose de vaccin qui tombe pour certains en plein milieu des traditionnelles vacances estivales, s’organise pour permettre à ses citoyens, de la recevoir sur leur lieu de villégiature.Les touristes peuvent être concernés, pour motif exceptionnel

- Photo d'illustration - Paysage de Toscane en Italie
- Photo d'illustration - Paysage de Toscane en Italie © FABIO MUZZI / AFP

En 2019, dernière année de référence avant l’arrivé de la pandémie, 76,2% des voyages des Italiens avaient pour destination une localité italienne, selon l’Institut national de statistique. Et 47,6% des voyages de Italiens se déroulaient dans des résidences secondaires ou des logements prêtés gratuitement par des amis ou des membres de leur famille.

L’Italie, confrontée au problème de la deuxième dose de vaccin qui tombe pour certains en plein milieu des traditionnelles vacances estivales, s’organise pour permettre à ses citoyens de la recevoir sur leur lieu de villégiature.

Une possibilité ouverte pour motif exceptionnel à des travailleurs ou des touristes

Dans une lettre adressée aux présidents de régio,  le général Francesco Figliuolo, commissaire extraordinaire en charge de la campagne vaccinale,  indique en outre qu'une possibilité  est ouverte au cas où "pour des motifs exceptionnels l’administration de la deuxième dose devrait s’avérer nécessaire pour des travailleurs ou des touristes séjournant en dehors de leur région de résidence ".

Ces grandes lignes doivent cependant encore être validées par les régions et le gouvernement, qui se trouve sous la pression des régions les plus touristiques, des Pouilles à la Sicile en passant par la Calabre et la Campanie dans le sud, mais aussi la Vénétie, la Toscane et l’Emilie-Romagne dans le nord.

Le Piémont et la Ligurue ont signé un accord

Pionniers, le Piémont et la Ligurie, deux régions limitrophes du nord-ouest, ont déjà signé un accord bilatéral en ce sens.

A ce jour, l’Italie a vacciné 13,49 millions de personnes, soit 24,87% de la population âgée de plus de 12 ans, et administré au total 39,89 millions de doses.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vaccins - covid-19 santé société tourisme économie italie international