Covid-19 : la Suisse annonce que le variant Omicron est majoritaire dans le pays

Publié le Mis à jour le
Écrit par France 3 Alpes avec AFP

Le variant Omicron est désormais dominant en Suisse, où des patients ayant reçu trois doses de vaccin ont dû être hospitalisés, ont indiqué, ce mardi 28 décembre, des responsables au ministère de la Santé.

Le variant Omicron est désormais dominant en Suisse, où des patients ayant reçu trois doses de vaccin ont dû être hospitalisés, ont indiqué ce mardi 8 décembre, des responsables au ministère de la Santé.

La Suisse a l'un des taux d'infection les plus élevés d'Europe continentale, les jeunes d'une vingtaine d'années étant les plus touchés, ont-ils déclaré lors d'une conférence de presse à Berne.

Bientôt la quasi-totalité ?

Environ 55 % des cas sont désormais dus à Omicron dans le pays, et ce variant du Covid-19 devrait bientôt représenter la quasi-totalité des infections enregistrées.

Une quarantaine de personnes qui avaient reçu la troisième dose ont néanmoins dû être hospitalisées, a déclaré Patrick Mathys, responsable de la gestion de crise au ministère de la Santé.

Plus de 13 000 nouveaux cas ont été annoncés mardi, et ce chiffre devrait atteindre 20 000 par jour en janvier. Le pays fait face à la cinquième vague de la pandémie et, selon M. Mathys, aucun répit n'est en vue.

La population doit réduire ses contacts, "tout le monde peut le faire, c'est relativement simple", a-t-il estimé. Certains hôpitaux sont proches de la saturation, a déclaré Rudolf Hauri, à la tête de l'association cantonale des médecins-chefs, mais les transferts vers d'autres hôpitaux fonctionnent bien.

Environ 67 % de la population suisse a reçu au moins deux doses de vaccin, et 22 % une troisième.