Une voie de covoiturage à la douane de Thônex-Vallard dès le 8 octobre 2018 pour réduire le trafic transfrontalier

Photo d'illustration - Une aire de covoiturage / © Jean-Pierre BALFIN / MaxPPP
Photo d'illustration - Une aire de covoiturage / © Jean-Pierre BALFIN / MaxPPP

A partir de lundi 8 octobre 2018, la voie de circulation réservée aux frontaliers sera réservée au véhicules transportant au minimum deux personnes. Une mesure mise en place pour fluidifier la circulation à l'entrée et à la sortie du territoire cantonal aux heures de pointe : inédit en Europe.

Par Nathalie Rapuc

C'est une première en Europe, au passage de la douane de Thônex-Vallard, les seuls véhicules autorisés à passer seront occupés par 2 personnes minimum.

La mesure est mise en place à partir de lundi 8 octobre. L'objectif est de fluidifier le trafic aux heures de pointe. Elle est en test durant une année. Mise en place par le département des infrastructures et les Autoroutes et tunnel du Mont-Blanc (ATMB). 


Le canton de Genève enregistre chaque jour quelques 600 000 mouvements à ses frontières, dont la majorité concerne les travailleurs transfrontaliers. Jusqu'à 22 000 véhicules par jour passe par la douane de Thônex-Vallard créant des bouchons aux heures de pointe.


Ce test fait parti des cent mesures de mise en œuvre de la Loi pour une mobilité cohérente et équilibrée et constitue également une application du programme PACT'Air (accord transfrontalier visant à améliorer la qualité de l'air à l'échelle du Grand Genève).
 
Covoiturage pour les transfrontaliers

Deux nouvelles lignes de bus transfrontalières ont été créées et une plateforme est à disposition pour mettre en relation les transfrontaliers : covoiturage-leman.org
La mise en service du réseau ferroviaire transfrontalier Léman Express, le 15 décembre 2019, viendra renforcer ce dispositif.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Retour de Collomb: Réaction de David Kimelfeld

Les + Lus