• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Cueillette des champignons : ce qu’il faut savoir

L’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire de l’Alimentation, de l’Environnement et du Travail a émis un certain nombre de recommandations à propos de la cueillette des champignons. / © Aurelien Morissard / MAXPPP
L’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire de l’Alimentation, de l’Environnement et du Travail a émis un certain nombre de recommandations à propos de la cueillette des champignons. / © Aurelien Morissard / MAXPPP

Alors que la saison des champignons commence, il faut les cueillir et les consommer en toute sécurité. Chaque année en France, on recense un millier de cas d’intoxications dues aux champignons. Voici quelques conseils à suivre.
 

Par Catherine Lopes

Si, avec le réchauffement climatique, la saison des champignons a tendance à reculer, elle a bel et bien démarré dans plusieurs régions dont l’Auvergne. Mais avant d’enfiler ses bottes et de parcourir les bois, il y a des précautions à prendre pour ne pas risquer l’intoxication au moment de savourer cette douceur automnale. Chaque année en France, on dénombre un millier de cas d'intoxications dues aux champignons (troubles digestifs sévères, complications rénales ou encore atteintes du foie pouvant nécessiter une greffe).
L’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire de l’Alimentation, de l’Environnement et du Travail a émis un certain nombre de recommandations.

      Identifiez bien les champignons ramassés

  • ramassez uniquement les champignons que vous connaissez parfaitement. Attention, certains champignons vénéneux hautement toxiques ressemblent beaucoup aux espèces comestibles ;
  • ne consommez votre récolte avant de l'avoir faite contrôler par un spécialiste (pharmacien ou association et société de mycologie de votre région) ;
  • prenez une photo de votre cueillette, avant cuisson (pour permettre, en cas d'intoxication, au pharmacien ou au médecin du centre antipoison de décider du traitement adéquat) ;

    Prenez vos précautions pendant et après le ramassage

  • cueillez uniquement les spécimens en bon état. Il est conseillé de prélever la totalité du champignon, avec le pied et le chapeau ;
  • déposez les champignons dans une caisse ou un carton, les sacs plastiques accélérant le pourrissement ;
  • séparez les champignons récoltés par espèce, un champignon vénéneux pouvant contaminer les autres ;
  • lavez-vous les mains après la récolte ;
     

      Consommez les champignons en toute sécurité

  • conservez-les à part et dans de bonnes conditions au réfrigérateur et les mangez-les dans les 2 jours au maximum après la cueillette ;
  • consommez-les en quantité raisonnable de façon espacée dans le temps, après une cuisson suffisante. Ne les consommez jamais crus ;
  • ne proposez pas de champignons cueillis à de jeunes enfants.

Sur le même sujet

Les corps de deux italiens retrouvés dans le massif des Ecrins

Les + Lus