• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Deux jeunes sœurs font le pari de créer leur marque d’huile et de vinaigre

© Barrett, M.S.
© Barrett, M.S.

Depuis 4 ans, les deux sœurs originaires du Beaujolais ont lancé leur propre marque et utilisent des produits régionaux. Le résultat : ça marche bien !

Par Marc Taubert

Certains jours, Lucie pleure en travaillant, mais c'est pour le plaisir ... Eplucher des dizaines de kilos d'échalotes, ça fait partie intégrante du projet qu'elle a imaginé il y a quatre ans, alors qu'elle n'avait pas 20 ans.

Deux jeunes sœurs font le pari de créer leur marque d’huile et de vinaigre
Depuis 4 ans, les deux sœurs originaires du Beaujolais ont lancé leur propre marque et utilisent des produits régionaux. Le résultat : ça marche plutôt bien. - France 3 Rhône-Alpes - Silvie Boschiero et Lucie Denéchaud, BOUTAIN Cécile

Ça a commencé avec ma grand-mère, je sortais du lycée après mon bac et je voulais devenir avocate. Rapidement je me suis rendue compte que ce n’était pas ma voie et je me suis mise à cuisiner et c’est elle qui m’a offert mon premier vinaigrier.


Un premier vinaigre à l'ancienne qui lui a donné l'idée de lancer sa propre marque, baptisée des prénoms de sa tante et de sa grand-mère. En 4 ans, Lucie a concocté 25 huiles et vinaigres aromatisés ou non, tous fabriqués à Saint Georges de Reneins, berceau de la famille.

Son père, exploitant agricole, a suffisamment cru dans le projet pour investir dans une chaîne d'embouteillage, d'où sont sorties l'an dernier 100 000 petites fioles de verre. Emballage recyclable, design à la fois simple et élégant, et des produits sans artifice.

Rejointe dans l'entreprise par sa jeune sœur Chloé, qui étudie le commerce au Canada, Lucie a déjà embauché deux personnes, mais aucune des sœurs n'est encore salariée de l'entreprise. Et entre la production et la gestion, les journées sont bien chargées.

Si les produits ont déjà séduit plusieurs grandes enseignes de distribution, un chef étoilé lyonnais a craqué lui aussi.

Pour la suite, peu de chance que l'affaire tourne au vinaigre. Les deux sœurs ont des tas d'idées et assez de bouteille pour les concrétiser.

Sur le même sujet

Simone l'élue

Les + Lus