• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Dimanche en Politique : les financements de l’Europe en Auvergne-Rhône-Alpes

Les députés en séance au Parlement européen à Bruxelles / © Cyrille Genet -France 3 Auvergne
Les députés en séance au Parlement européen à Bruxelles / © Cyrille Genet -France 3 Auvergne

Les financements de l’Union Européenne en Région Auvergne-Rhône-Alpes sont au cœur de l’émission Dimanche en Politique enregistrée au Parlement européen à 6 semaines de l’élection des députés le 26 mai 2019.
 

Par Cyrille Genet

Quels sont les financements européens qui permettent de soutenir les projets en région Auvergne-Rhône-Alpes, quel avenir pour la future Politique Agricole Commune que les députés européens auront à définir à l’automne 2019, l’émission Dimanche en Politique diffusée le 7 avril par France 3 en Auvergne-Rhône-Alpes aborde ces questions des interventions européennes qui irriguent financièrement les territoires avec 3 députés sortants : Carine Gloanec Maurin de l’Alliance progressiste des Socialistes et Démocrates au Parlement européen – Parti Socialiste, Michèle Rivasi, les Verts / Alliance libre européenne – Europe Ecologie les Verts et Brice Hortefeux du Parti populaire européen – Les Républicains.

Prenant l’exemple de la maison de L’Europe qu’elle avait fondé en Drôme-Ardèche Michèle Rivasi a interpellé Brice Hortefeux : "Vous savez que Monsieur Wauquiez donnait 50 000 euros parce qu’il faut les collectivités et puis la Commission européenne qui abonde en fonction de ce que font les collectivités. Et bien sûr, Monsieur Wauquiez a supprimé ces subventions c'est-à-dire que la maison de l’Europe, ainsi que celle de Lyon vont fermer parce qu’il fallait un engagement au niveau des collectivités territoriales. Alors moi je suis très surprise parce que vous êtes député européen, d’après ce que je sache, vous êtes pro-européen et vous avez votre président de région qui supprime les subventions". "La question c’est la gestion de la Région" lui répond Brice Hortefeux : "je vous confirme que depuis 2015 nous avons orienté de manière totalement différente par rapport à la précédente gestion à laquelle vous étiez au moins idéologiquement associée et nous avons décidé de privilégier l’investissement plutôt que le fonctionnement. Ça veut dire que nous sommes particulièrement économes de la gestion des fonds publics".
 
Le financement des maisons de l'Europe en Auvergne-Rhône-Alpes
Michèle Rivasi et Brice Hortefeux lors de l'émission Dimanche en Politique enregistrée au Parlement européen. - Service audiovisuel du Parlement Européen - France 3 Auvergne-Rhône-Alpes

Pourquoi l'Europe?

Les députés s’accordent mieux lorsqu’il s’agit d’évoquer les raisons qui pourraient inciter les électeurs à aller voter le 26 mai prochain : "L’Europe n’est pas une option, c'est un impératif. La seul manière de continuer à peser et d’influer parmi les puissances mondiales, c’est de construire l’Europe" dit Brice Hortefeux. "Si on veut lutter contre le changement climatique, la perte de la biodiversité, les épidémies de cancer, ça se fera à l’échelle de l’Europe. Mais il faut changer l’Europe pour qu’elle ne soit pas hyper libérale comme elle a été et il ne faut pas qu’elle soit repliée sur elle-même". Enfin pour Karine Gloanec Maurin "L’Europe c’est notre réponse pour le changement climatique, pour la transition écologique, pour un développement économique, une présence sur la plateforme internationale pour que l’Union Européenne accompagne les citoyens".

Sur le même sujet

Opération Dakota à Izernore (Ain)

Les + Lus