Adolescent de 15 ans tué Romans-sur-Isère : une affaire de vengeance qualifiée "de meurtre avec préméditation"

Quatre personnes ont été placées en garde à vue après la mort d'un adolescent de 15 ans à Romans-sur-Isère, tué par arme blanche tandis qu'il s'interposait lors d'une bagarre

Cet enchaînement d'évènement et de violence a coûté la vie à un adolescent de 15 ans. D'après un communiqué du procureur de la République de Valence, il s'agirait d'un différend dans lequel étaient impliqués plusieurs adultes, dont le père de l'auteur présumé du coup de couteau mortel. 

"Il est soupçonné d'avoir organisé, le soir du 9 avril, l'expédition de sa famille au quartier de la Monnaie à Romans-sur-Isère pour y rechercher le mineur qui avait eu un différend violent et filmé avec son fils mineur quelques jours auparavant." 

Il aurait conduit le premier gardé à vue et ses deux fils, dont un de 27 ans et le mineur. Tous deux se sont rendus volontairement au commissariat pour y être entendus. 

Selon des témoins, le père de famille avait incité son fils mineur à insulter et corriger la victime. Une bagarre a alors éclaté. Le jeune mineur visé par les agresseurs a alors tenté de s'interposer devant l'homme de 27 ans venu avec un couteau, c'est à ce moment-là que le coup mortel aurait été porté, précise Laurent de Caigny, procureur de la République de Valence. 

"Le père de famille assurait, avec le premier gardé à vue, la fuite de toute la famille d'agresseur" ajoute-t-il. La police judiciaire travaille donc à déterminer le rôle de chacun et l'enquête criminelle se poursuit sous la qualification d'assassinat, c'est-à-dire meurtre avec préméditation. 

Un hommage à Zakaria

La famille du jeune défunt et ses amis ont prévu de lui rendre hommage, dimanche 14 avril à 18 h30, à l'endroit où il a été poignardé à mort. Un moment de recueillement collectif ouvert à toute personne qui le souhaite dans un esprit de respect et d'apaisement selon nos confrères du Dauphiné Libéré. 

La famille du jeune mineur a donné son accord pour ouvrir une cagnotte de soutien, "nous lançons cette cagnotte afin de collecter des fonds pour aider la famille à faire face aux frais funéraires", est-il indiqué sur la cagnotte.