• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

La Drôme, terre de pivoines avec la famille Rivière

© France 3 RA
© France 3 RA

Dans la Drôme, près de Crest, Jean-Luc Rivière est le plus important créateur et cultivateur de pivoines.
Sa collection comprend près de 750 variétés de pivoines herbacées et arbustives. Les plantes sont spectaculaires mais la floraison s'achève bientôt.

Par Dolores Mazzola

D'avril à fin mai, la pivoine est l'une des stars du jardin. Particulièrement spectaculaire, elle symbole de longévité. Cette fleur de printemps, venue d'Asie, est cultivée en plein champ dans la Drôme, au pied du Vercors.

A Crest, Jean-Luc Rivière est le leader incontesté de la pivoine. Il est le représentant de la sixième génération de pépiniéristes passionnés. La famille était autrefois installée dans la région lyonnaise avant de se déplacer dans la Dombes. Depuis 30 ans, la pépinière Rivière est installée dans la Drôme. Une terre idéale pour cette plante. 

"La Drôme est évidemment un bon climat pour la pivoine, puisque dans les montagnes voisines ont trouve des pivoines sauvages qui poussent entre 1000 et 1500 mètres d'altitude," explique Jean-Luc Rivière." La pivoine recherche du soleil, de la fraîcheur dans le sol et le vent nous permet d'avoir un sol qui n'a pas d'excès d'humidité," résume le professionnel.

Robuste et facile d'entretien, la pivoine s'adapte à toutes sortes de climats. A Crest, plus de 750 variétés de pivoines sont référencées, dont une trentaine de créations originales estampillée Rivière. Chaque année, ce sont 40 000 pivoines herbacées qui sont greffées et près de 10 000 pivoines arbustives. Ces créations originales ont demandé des années de travail, de la patience et de la persévérence. "Entre l'hybridation et la commercialisation, il s'écoule au minimum une quinzaine d'années," explique le producteur de pivoines. La famille Rivière cultive des pivoines depuis 1849.
 

Sur le même sujet

le nouveau maillot du Clermont Foot 63

Les + Lus