Des écoliers entre 10 et 12 ans traversent la Drôme à vélo du nord au sud

durée de la vidéo : 00h02mn12s
Les élèves de CM1 et CM2 de l'école primaire de Suze-la-Rousse traversent la Drôme à Vélo pendant quatre jours. ©G. Chaine / H. Chapelon / FTV

C'est un projet qui leur prend une année. Les élèves de CM1 et CM2 de l'école primaire de Suze-la-Rousse participe à l'opération la Traversée de la Drôme à Vélo pendant quatre jours. Cette randonnée cycliste existe depuis 30 ans et offre aux enfants une expérience souvent inédite de vivre ensemble.

"Nous avons de très beaux paysages dans notre département, notamment avec beaucoup de nature. C'est ça qui fait plaisir. Pour l’instant, on a traversé deux types de Drôme, la Drôme des collines et la Drôme de plaines". Louis, 10 ans, est prêt pour la troisième étape de la traversée de la Drôme à vélo. Il maîtrise parfaitement son sujet. Avec sa classe, il sillonne le département du nord au sud.

Une bonne préparation et de la solidarité

Étape du jour, 47 kilomètres entre Montéléger et Cléon d’Andran. Cyrille Campenet, le directeur de son école, est un passionné de vélo. Il participe régulièrement à cette traversée de la Drôme avec ses élèves. Une randonnée qu'ils ont bien préparée en amont. "On est sur la route depuis février tous les vendredis après-midi, donc on apprend à rouler sur la route. Et on est énormément respectés par les automobilistes. On ne s’est jamais sentis en insécurité". Chaque enfant est signalé par un gilet jaune réfléchissant et porte un casque.

La plupart de ces élèves de CM2 n'ont jamais parcouru une distance aussi longue. Chacun va à son rythme par petit groupe. "Le but, c'est de faire du vélo, mais aussi d'être solidaire avec les autres parce qu'on va faire beaucoup de cols cette semaine" précise Charlotte.

C'est aussi l'occasion de rencontrer d'autres enfants qui relèvent le défi. Car au total, ils sont 460 enfants de CM1 et de CM2 à participer cette année à la traversée de la Drôme. Une aventure qui dure depuis 30 ans.

Vivre ensemble crée des liens

Au-delà du vélo, les élèves apprennent à vivre ensemble H24 pendant une semaine. Un autre défi pour certains qui n'ont jamais quitté leurs parents aussi longtemps et qui n'ont pas fait l'expérience de la vie en collectivité. Des valeurs que le directeur de l'école primaire de Suze-la-Rousse aime inculquer. La dernière nuit en tente est aussi une première pour certains.

Je rencontre mes élèves devenus adultes. Ils ne me parlent que de ça. Ils ne me parlent pas de conjugaison !

Cyrille Campenet.

directeur de l'école primaire de Suze-la-Rousse

Les enfants découvrent aussi les villages de leur département. Ils ont travaillé les profils de chaque étape sur du papier millimétré, comme pour le Tour de France. "Ça nous permet de visiter des lieux qu'on n'a jamais vus. Par exemple, je n'avais jamais vu Crest et Upie" explique Sonia. 

Une leçon de vie grandeur nature.

Une radio valentinoise, Radio Méga, suit la randonnée des enfants.
Ils roulent avec un "studio vélo mobile" et diffusent leurs émissions le soir de chaque étape.

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité