Le phénomène ne ralentit pas dans la Drôme : 17 excès de vitesse sur l'A7 en trois heures

En cette veille de premier week-end de déconfinement, les gendarmes de la Drôme préviennent qu'ils seront présents sur le terrain. Alors prudence et respect des limitations de vitesse s'imposent. / © C.Conxicoeur
En cette veille de premier week-end de déconfinement, les gendarmes de la Drôme préviennent qu'ils seront présents sur le terrain. Alors prudence et respect des limitations de vitesse s'imposent. / © C.Conxicoeur

Ce jeudi soir, 14 mai, lors d’une opération de contrôles menée par les gendarmes de la sécurité routière de la Drôme, de nombreux excès de vitesse ont encore été enregistrés par les militaires sur l'autoroute A7. Un phénomène observé durant le confinement et qui ne semble pas ralentir. 

 

Par Dolores Mazzola

En avril, durant la période de confinement, les gendarmes de la Drôme avait enregistré un festival de grands excès de vitesse sur les routes du département et sur l'autoroute A7. A la clef, des vitesses largement supérieures aux 80 km ou 130 km/h autorisés. Les gendarmes ont constaté très rapidement durant cette période de calme que quelques utilisateurs de véhicules légers présents sur les routes et notamment sur l'A7 "avaient tendance à appuyer sur le champignon". A titre d'exemple, durant le week-end prolongé du 1er mai, les gendarmes ont constaté près de 300 infractions au code de la route, dont 200 excès de vitesse. Le record ayant été battu avec 260 km/h... C'était le 11 avril dernier. 
 
Avec l'annonce du déconfinement et la première semaine de liberté, les automobilistes n'ont pas non plus toujours fait preuve de prudence sur les routes de la Drôme. Les gendarmes s'attendaient à une semaine plutôt calme mais il n'en a pas vraiment été ainsi.

Jeudi 14 mai, en fin de journée, entre  17 heures et 20 heures, "à l'heure de la sortie des bureaux", une opération de contrôle a donc été menée par les gendarmes de l'Escadron Départemental de la Sécurité Routière. L'opération s'est déroulée sur l'autoroute A7, entre Tain l'Hermitage et Loriol-sur-Drôme.

En trois heures, ce sont 17 conducteurs en excès de vitesse qui ont été enregistrés, dont 4 excès de grande vitesse. Pour ces quatre automobilistes, les vitesses ont respectivement été enregistrées à 179, 182, 194 et 200 km/h. Les permis de  conduire de ces quatre conducteurs ont été aussitôt retirés par les gendarmes. Un nombre relativement important alors qu'il s'agissait d'une journée de semaine et que les conditions météo n'étaient pas idéales.
 

Excès de vitesse : gare aux imprudences 

Relâchement, mauvaise habitude prise durant le confinement en raison de la faible circulation sur les routes ? Les militaires n'expliquent pas vraiment ces comportements. Pas de profil type non plus... 

Mais en cette veille de premier week-end de déconfinement, ils préviennent qu'ils seront présents sur le terrain. Alors prudence et respect des limitations de vitesse s'imposent.

Pour rappel : en cas d'excès de vitesse compris entre 30 et 40 km/h au-dessus de la limitation de vitesse, les contrevenants s'exposent à la perte de 3 points sur leur permis de conduire et à une amende de 90 euros. Au-delà, en situation de grand excès de vitesse, ils risquent également une rétention immédiate du permis de conduire et même la saisie du véhicule. 

 

Sur le même sujet

Les + Lus