Romans (Drôme) : la marque tricolore de jeans 1083 lance un emprunt participatif

La marque de jeans "made in France" 1083 annonce l'ouverture d'un emprunt participatif d'un montant de 1,083 millions d'euros.
Objectif : augmenter les moyens de production. Et lancer une filière de production de coton recyclé dans l'Hexagone.

1083 a déjà produit 200 000 jeans. La société romanaise fabrique aussi des jupes, des T-shirts en coton issus de toiles recyclées
1083 a déjà produit 200 000 jeans. La société romanaise fabrique aussi des jupes, des T-shirts en coton issus de toiles recyclées © DR
L'entreprise renoue avec le financement participatif pour poursuivre son développement. Basée à Romans-sur-Isère, elle a vu le jour en 2013 a démarré grâce à une campagne de financement participatif . Après plusieurs campagnes identiques, 1083 entend aujourd’hui poursuivre son développement en y associant directement les consommateurs.
Double objectif de la marque drômoise : alimenter le fond de roulement et conforter les stocks afin de répondre à une demande qui ne cesse de croître. Mais aussi mener à bien un projet de recherche consacré à la relocalisation de la production de coton en France, grâce notamment au recyclage des jeans usagés. Pour Thomas Huriez, le fondateur de 1083, « le passage de la recherche à l’industrie nécessite de financer de nouveaux équipements adaptés à ce gisement de matière première hétérogène, et beaucoup plus économes en énergie, pour préserver les deux à la fois.

Un pari en passe d’être gagné

La société 1083 est née de la volonté de relocaliser sur le territoire hexagonal une filière textile complète. Pour cela, le pantalon jeans a été « retaillé » autour de valeurs comme la proximité, la transparence, le respect de l’environnement. Depuis six ans, plus de 150 emplois qui ont été créés, et 200 000 jeans fabriqués et vendus. 1083 est la première marque à produire entièrement ses jeans en France. Toutes les étapes de la transformation du coton (bio) sont effectuées sur le territoire. Les jeans sont entièrement confectionnés, tissés, teints et délavésdans la Drôme, en Moselle et dans les Bouches-du-Rhône.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie social