Saint-Martin-le-Colonel (Drôme) : une chauve-souris porteuse de la rage

© France 3 RA
© France 3 RA

Début août, en plein jour, un promeneur a découvert une chauve-souris au sol, affaiblie sur la commune de Saint-Martin-le-Colonel, dans la Drôme. L'animal a été confié au vétérinaire le plus proche. Des analyses ont révélé en fin de semaine dernière que l'animal était porteur de la rage.  

Par Dolores Mazzola


Le vétérinaire et le promeneur ayant été en contact avec l'animal malade ont reçus préventivement sous traitement anti-rabique. La rage est très contagieuse et mortelle. La maladie est transmissible par morsure ou griffure, par contact d’une plaie (ou d'une petite lésion) avec la salive de l’animal infecté. L'issue est fatale lorsque la maladie est déclarée.
L'animal malade a été retrouvé début août en bordure de cette route, à proximité des habitations - St-Martin-le-Colonel (Drôme) - 22/8/17 / © France 3 RA
L'animal malade a été retrouvé début août en bordure de cette route, à proximité des habitations - St-Martin-le-Colonel (Drôme) - 22/8/17 / © France 3 RA

Ce cas de rage chez la chauve-souris est une première dans la Drôme. La direction départementale de protection des populations se veut toutefois rassurante : il y a peu de chance qu'une épidémie se développe. Elle recommande toutefois, en cas d'intrusion de l'animal chez soi, d'adopter des gestes simples.

Saint-Martin-le-Colonel (Drôme) : une chauve-souris porteuse de la rage
reportage H.Chapelon, S.Hyvon, P.Dehais - 22/8/17 - Intervenants : Nicolas Goujon; vétérinaire à Saint-Jean-en-Royans / Bertrand Toulouse; Directeur départemental protection des populations de la Drôme - France 3 RA

Chauve-souris : quelles précautions ?

Sur son site internet, la préfecture de la Drôme rappelle que les chauves-souris relevant de la faune sauvage, elles ne doivent être manipulées que par des personnes connaissant l’espèce concernée. Elle rappelle également que ces mammifères figurent au nombre des espèces protégées. Il est donc interdit de les tuer ou de les capturer.

Si une chauve-souris est prisonnière dans une pièce de votre habitation, les fenêtres doivent être ouvertes et les lumières éteintes ; la chauve-souris partira d’elle-même grâce à son sonar.

En cas de découverte d’une chauve-souris morte, blessée ou affaiblie, il est recommandé de ne pas la toucher et de ne pas la ramasser : le plus approprié est de prévenir une association spécialisée afin qu’elle la prenne en charge.
En dernier recours, elle peut être manipulée avec port de gants en cuir épais et amenée dans une boîte en carton à un vétérinaire afin qu’elle soit prise en charge.

Si ces animaux ont élu domicile dans votre garage ou votre grenier, des associations spécialisées existent comme par exemple l’association chiroptères au 04.75.76.87.04 ou la LPO pour les chauves-souris blessées au 04.75.57.32.39. Elles peuvent vous apporter conseils et appui.

Sur le même sujet

Les artisans de la scène à l’honneur au centre national du costume de Moulins

Près de chez vous

Les + Lus