Valence : caillassés, les bus font l'impasse du quartier de Fontbarlettes

Les bus de Valence ne desservent plus le quartier de Fontbarlettes après plusieurs incidents et des caillassages. Les syndicats demandent des mesures de sécurité.
Les bus de Valence ne desservent plus le quartier de Fontbarlettes après plusieurs incidents et caillassages, samedi 29 février.
Les bus de Valence ne desservent plus le quartier de Fontbarlettes après plusieurs incidents et caillassages, samedi 29 février. © S. Hyvon / FTV
Le dernier incident remonte au mercredi 26 février : vers 19  heures, un bus des lignes Citéa a été caillassé, pour la cinquième fois en une semaine. 

Les lignes C1, 7 et 8 ont été immédiatement déviées.

La direction a confirmé que ces trois lignes éviteraient le secteur selon nos confrères de France Bleu Drôme-Ardèche.

Il y a un peu plus de 10 jours, deux membres du personnel de Citéa, le réseau de transport urbain des agglomérations de Valence et Romans-sur-Isère, avaient été agressés par un usager, un "perturbateur habituel" selon le délégué CFDT, Djamel Khaled, qui se disait aloirs "désespéré"

En novembre 2019, un mouvement de grève avait déjà été lancé pour tenter de lutter contre les incivilités, en vain jusqu'à présent.
 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports en commun économie transports sécurité société polémique