Portes-lès-Valence (Drôme) : Isabelle a choisit de devenir embellisseuse de tombes

Des tombes laissées à l'abandon, sans entretien, les cimetières en regorgent. Isabelle Saragossa a décidé d’y remédier en devenant embellisseuse de tombes à Portes-lès-Valence (Drôme). / © FTV
Des tombes laissées à l'abandon, sans entretien, les cimetières en regorgent. Isabelle Saragossa a décidé d’y remédier en devenant embellisseuse de tombes à Portes-lès-Valence (Drôme). / © FTV

A Portes-lès-Valence, dans la Drôme, comme ailleurs, les cimetières regorgent de tombes laissées sans entretien et à l'abandon. Isabelle Saragossa a décidé d’y remédier en devenant embellisseuse de tombes.
 

Par Hugo Chapelon avec N.MB

Des tombes laissées à l'abandon, sans entretien, les cimetières en regorgent. Isabelle Saragossa a décidé d’y remédier en devenant embellisseuse de tombes à Portes-lès-Valence (Drôme).

Des tombes laissées à l'abandon, il y en exite plein les cimetières. Un abandon souvent lié à l'éloignement des familles ou l'absence de descendance. Depuis un an, Isabelle Saragossa a décidé de les "embellir". Elle nettoie, désherbe et fleurit ces sépultures "abandonnées" dans un but esthétique mais pas seulement. " C'est une question aussi de loi car on est dans l’obligation de nettoyer sa concession. Il faut savoir que l’on peut être exproprié pour manque d’entretien et beaucoup de personnes ne le savent pas. Si les concessions sont laissées à l’abandon, les dépouilles des défunts peuvent être déplacées sur la partie commune du cimetière"
 
Il faut savoir que l’on peut être exproprié pour manque d’entretien. Si les concessions sont laissées à l’abandon, les dépouilles des défunts peuvent être déplacées sur la partie commune du cimetière. / © FTV
Il faut savoir que l’on peut être exproprié pour manque d’entretien. Si les concessions sont laissées à l’abandon, les dépouilles des défunts peuvent être déplacées sur la partie commune du cimetière. / © FTV


C'est une reconversion bien singulière pour cette ancienne assistante maternelle dont le quotidien est aujourd'hui beaucoup plus calme." C'est un havre de paix, il y a les fleurs, le bruit des oiseaux, le silence, le calme….il n’y a rien de pesant dans mon travail. Je nettoie et j’embellis les tombes des morts, je leur rends aussi hommage et cela n’a rien de morbide."

C'est aussi l'avis de Christine, une de ses clientes qui souhaite redonner son lustre au caveau familial, mais des problèmes de dos l'en empêche alors c'est à une professionnelle à qui elle fait appel. "Je ne savais pas que l’embellissement des tombes existait" raconte surpise Christine. "Et comme je trouvais que les tombes de mes grands-parents, de ma grande tant et de mon grand oncle commençait avaient un grand besoin d’un coup de jeune et de propre. C’est bien plus agréable à visiter que si elles paraissent à l’abandon."
 
"Je nettoie et j’embellis les tombes des morts, je leur rends aussi hommage et cela n’a rien de morbide." / © FTV
"Je nettoie et j’embellis les tombes des morts, je leur rends aussi hommage et cela n’a rien de morbide." / © FTV

Comptez une centaine d'euros pour un nettoyage, les fleurs sont en option, le prix à payer pour honorer la mémoire de ses défunts.
 

Sur le même sujet

Les + Lus