Elections régionales Auvergne-Rhône-Alpes: 18 candidats quittent la liste de Jean-Jack Queyranne

Jean-Jack Queyranne / © France 3
Jean-Jack Queyranne / © France 3

Alors que des défections en série touchent sa campagne, le président sortant de la région Rhône-Alpes, Jean-Jack Queyranne, estime que cela montre "le mauvais visage du PS".

Par AFP

"Je pense que ça, c'est le mauvais visage du parti socialiste. Moi, j'essaie de lui donner un autre visage qu'un parti replié sur lui-même, qui se contente de bisbilles", a réagi Jean-Jacques Queyranne, en marge d'un déplacement, ce lundi 21 septembre.

Interview Queyranne

La semaine dernière, 18 candidats de sa liste pour les régionales de décembre en Auvergne-Rhône-Alpes se sont retirés sur fond de querelles internes. Au coeur des dissensions, la présence sur la liste de Farida Boudaoud, vice-présidente sortante de la région, pourtant exclue du PS après s'être présentée au premier tour des municipales de 2014 à Décines-Charpieu sur une liste dissidente face au maire sortant socialiste Jérôme Sturla. La droite l'avait emporté.

Malgré ces défections, Jean-Jack Queyranne "reste confiant". "On va rassembler. Ce n'est pas facile, mais on va rassembler", a-t-il ajouté laissant entendre que des sondages à venir monteront qu'il y a "match" avec le candidat de la droite et du centre Laurent Wauquiez.

Ces divisions au sein du PS interviennent alors que la gauche part déjà bien divisée pour le scrutin, avec, outre celle du PS, une liste rassemblant EELV, le Parti de Gauche, Nouvelle Donne et Ensemble, et une autre du PCF. Tandis qu'à droite, le candidat des Républicains Laurent Wauquiez a pu rallier l'UDI et le MoDem autour de sa candidature.

Sur le même sujet

Les + Lus