Cet article date de plus de 6 ans

Emeutes à Moirans : Jean-Pierre Barbier condamne "des scènes de guerre civile inadmissibles et inexcusables"

Jean-Pierre Barbier, député Les Républicains (LR) et président du Conseil départemental de l'Isère "condamne avec la plus grande fermeté les scènes de guerre civile inadmissibles et inexcusables qui se sont déroulées à Moirans" mardi soir.
Dans un communiqué, le président du Conseil départemental de l'Isère, Jean-Pierre Barbier, estime que "les atteintes à l'ordre public, à la sécurité publique, aux bâtiments publics et à la tranquillité publique appellent une réponse ferme et forte de l'Etat", après les violents incidents survenus à Moirans mardi 20 octobre. "L'ordre républicain doit être rétabli le plus rapidement possible et les auteurs de ces actes recherchés et condamnés", ajoute le député Les Républicains (LR).

Jean-Pierre Barbier dit toutefois renouveler "sa confiance dans les forces de l'ordre et dans l'autorité du préfet pour rétablir le calme, et en la justice pour faire toute la lumière sur les événements". Aucune interpellation n'a eu lieu lors de ces événements, "mais des photos ont été prises et des films aussi", explique-t-on en préfecture, où le plan était de "maîtriser la situation avant d'aller plus loin".




 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique faits divers gens du voyage société