• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Les enseignants du collège Vercors de Grenoble passent du droit de retrait à la grève

Vendredi 22 mars, les enseignants du collège Vercors avaient déjà manifesté devant le rectorat / © France 3 Alpes
Vendredi 22 mars, les enseignants du collège Vercors avaient déjà manifesté devant le rectorat / © France 3 Alpes

Ce lundi 25 mars, à 8 heures, les enseignants du collège Vercors ont décidé d'un mouvement de grève pour remplacer le droit de retrait qu'ils exerçaient depuis l'agression de la principale et d'un professeur mardi dernier. 

Par Franck Grassaud

Nouvelle AG et nouveau vote. Les professeurs du collège Vercors n'assureront pas les cours ce lundi, comme durant trois jours la semaine dernière. La mobilisation change de forme. Les enseignants n'exercent plus leur droit de retrait mais débutent une grève.

Ils demandent toujours un poste de surveillant supplémentaire dans l'établissement. Hasard du calendrier, l'attribution de nouveaux postes de surveillants est actuellement discutée au rectorat de Grenoble. Voilà pourquoi, profs et parents d'élèves se retrouveront à la mi-journée pour un pique-nique sous les fenêtres de l'académie.

L'autre point de désaccord demeure le poste de principal adjoint. Une personne doit bien occuper ce poste mais de manière temporaire. Pour la rentrée 2013, la pérennisation de cette mission semble encore floue.

Vendredi, les arguments étaient les mêmes à l'heure d'une mobilisation devant le rectorat, certains profs réclamant en plus la création d'une classe supplémentaire en quatrième pour la rentrée 2013.

DMCloud:51165
Le point au collège Vercors - 22 mars
Intervenants : Cyrille Zmuda, Professeur de techno; Eric Morin, Parent d'élèves



Sur le même sujet

Valence (Drôme) : une explosion dans un appartement fait un mort et un blessé léger

Les + Lus