Cet article date de plus de 6 ans

Entre Isère et Hautes-Alpes, la navette du Cotentin à la rescousse des "naufragés" du Chambon

Elle est arrivée ce lundi 31 août sur les eaux du lac du Chambon, en Isère. La navette du Cotentin effectuera désormais les allers et venues d'une rive à l'autre, entre Isère et Hautes-Alpes, le temps des travaux de remise en état de la route départementale 1091.
Reportage. Après 4 mois d'attente, une nouvelle embarcation va accompagner les riverains de la Grave, notamment, pour leurs trajets quotidiens vers l'Isère. La nouvelle venue vient de Cherbourg, elle a été testée dans les mers d'Irlande ou d'Ecosse avec des vagues allant jusqu'à 10 mètres, elle a donc l'habitude de naviguer par gros temps! Elle est réputée insubmersible, chauffée et abritée des intempéries. Même si la fameuse vague venait à surgir après l'effondrement de roches, elle tiendrait bon.

Une arrivée qui, évidemment, réconforte les habitants. Néanmoins, le Collectif du Chambon réclame toujours la nomination d'un responsable de crise pour chapeauter tout le dossier entre les Départements, les Régions et les Ministères impliqués.

Reportage Damien Borrelly et Cédric Picaud
durée de la vidéo: 02 min 02
Une nouvelle navette au secours du Chambon

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tunnel du chambon économie transports