Euro 2016 : afflux de volontaires à Lyon et St Etienne

Le programme Volontaires Euro-2016 a clos son appel à candidatures, lundi, sur le chiffre inespéré de 21.913 postulants aux 6500 postes à pourvoir pour assurer le bon fonctionnement de l'Euro 2016 du 10 juin au 10 juillet prochain. Il y a plus d'un millier de volontaires à Lyon et St Etienne.
 

21.913 réponses, c'est près de 8000 de plus que l'"objectif informel fixé" au début de l'opération, dit-on à l'Association. Soit 14.000 pour 6500 postes à pourvoir: 1000 au Stade de France, 800 à Marseille, 700 à Lille, 650 à Lyon, 600 au Parc des Princes et à Bordeaux, 550 volontaires à Saint-Étienne,
Nice et Toulouse, 500 à Lens.

Majoritairement âgés de moins de 45 ans, 40% des candidats sont des femmes et 30% viennent de l'étranger, au total 146 pays différents, avec l'obligation de parler français et anglais.L'Association va, d'ici à fin décembre,sélectionner les profils retenus, en priorité en fonction de la maîtrise des deux langues obligatoires mais aussi de critères de disponibilité, etc....

A partir de mars, les 6500 volontaires élus se verront proposer une formation jusqu'à la veille de l'Euro. Ils seront ensuite affectés à leurs différentes taches: organisation des matches, accueil des VIP, présence dans les aéroports, etc...Parallèlement à ce programme, chaque ville hôte a lancé son propre recrutement de volontaires qui seront principalement affectés aux zones de transport.Aucun volontaire recruté par l'Association co-dirigée par la FFF ne sera chargé de tâches en liaison avec la sécurité des sites.