“Fatima” sacré meilleur film francais avec le prix Louis Delluc 2015

Soria Zeroual, rôle principal de "Fatima" de Philippe Faucon / © France 3 RA
Soria Zeroual, rôle principal de "Fatima" de Philippe Faucon / © France 3 RA

Le Prix Louis-Delluc 2015, qui récompense le meilleur film français de l'année, a été attribué mercredi à "Fatima" de Philippe Faucon, portrait d'une femme de ménage immigrée. Le rôle principal est tenu par Soria Zeroula , une femme originaire de Givors, qui est elle -même agent d'entretien.

Par Philippe Bette

Philippe Faucon s'est dit "touché" par ce prix, qui récompense un film qui lui est "particulièrement cher, parce que c'est une très belle rencontre avec ses interprètes principales, qui ont beaucoup donné pour le film". Le réalisateur de 57 ans a rappelé que le film avait connu un "accueil très fort" à Cannes, qui avait "beaucoup ému les actrices parce que c'était une première fois pour tout le monde".
 
Adaptation des livres autobiographiques "Prière à la lune" (2006) et "Enfin, je peux marcher seule" (2011) de la Marocaine Fatima Elayoubi, le film de Philippe Faucon ("La Désintégration") raconte, dans un style épuré et sans pathos, la vie d'une immigrée algérienne, Fatima (Soria Zeroual). Maîtrisant mal le français, elle élève seule ses deux filles, Souad (Kenza Noah Aïche), une adolescente révoltée et Nesrine (Zita Hanrot), qui débute des études
de médecine.En suivant au plus près les petits moments du quotidien de Fatima, de ménages à l'aube en cours d'alphabétisation, de travaux domestiques en nouvelles heures de ménage, le réalisateur construit un film d'une grande justesse.

 
"Fatima" succède à "Sils Maria" d'Olivier Assayas, avec Juliette Binoche et Kristen Stewart.
"Fatima" distingué par le prix Louis Delluc 2015
Le Prix Louis-Delluc 2015, qui récompense le meilleur film français de l'année, a été attribué mercredi à "Fatima" de Philippe Faucon, portrait d'une femme de ménage immigrée.Un portrait tourné dans l'agglomération lyonnaise.
Le tournage de "Fatima"
"Fatima",le film qui vient d'être recompensé par le prix Louis Delluc 2015 a été tourné en banlieue lyonnaise. Le casting a finalement retenu une femme de ménage originaire de Givors, Soria Zeroual, pour tenir son propre rôle. Celui d'une mère de famill magrhébine qui éléve ses deux filles seule et maîtrise mal le français.

 


Sur le même sujet

toute l'actu cinéma

Les + Lus