FC Grenoble Rugby - Castres: les forces en présence

Publié le Mis à jour le
Écrit par France 3 Alpes avec AFP

Ce vendredi 15 avril à 20h45, au Stade des Alpes, le FCG reçoit Castres. Forts de leur qualification en demi-finales du Challenge européen et de trois victoires consécutives en Top 14, les rugbymen grenoblois rêvent des phases finales en championnat. Mais les Castrais font le même rêve...

C'est une équipe de Grenoble sensiblement identique à celle qui a battu sur le fil les Irlandais du Connacht, le week-end dernier, en quart de finale du Challenge européen, qui devrait être alignée pour affronter Castres, vendredi soir au Stade des Alpes. 

En dépit de cette qualification historique en coupe d'Europe, le club isérois n'entend pas lésiner sur le championnat, d'autant que la réception prochaine de Toulouse et de Bordeaux, autres prétendants aux phases finales, peut permettre au FCG d'accrocher le bon wagon en cas de succès.

Cette première étape vers le top 6 se fera en revanche sans Rory Grice: victime d'une fracture à un os de la main gauche face aux Irlandais, le Néo-zélandais a été opéré et devra respecter au moins trois semaines de convalescence. Le FCG évoluera également sans son talonneur titulaire, Arnaud Héguy, qui soigne toujours un mollet douloureux. Il devra également se passer de Xavier Mignot, touché au dos.

Mais le jeune ailier pourra postuler la semaine prochaine. En revanche, il pourra compter le demi de mêlée Christophe Loustalot, remis d'une blessure aux côtes, et sur l'ailier Armand Battle, qui a récupéré de sa déchirure à un ischio-jambier.

Castres

Ce n'est pas à Grenoble que l'ailier international Rémy Grosso, opéré d'une pubalgie en novembre, fera son retour sur les terrains de Top 14. Alors que son retour est attendu depuis plusieurs semaines, le staff du CO préfère attendre encore un peu avant de le relancer. Le troisième ligne Piula Faasalele (côtes) est, lui aussi, encore un peu juste pour faire son retour.

Le CO déplore aussi l'absence du pilier Karena Wihongi (épaule) tandis que le troisième ligne Alexandre Bias devrait lui tenir sa place même s'il a eu une petite alerte à l'entraînement dans la semaine. Castres est par ailleurs toujours privé du talonneur Brice Mach (genou) et des trois-quarts Romain Martial (opéré des adducteurs) et Rudi Wulf (opéré de l'abdomen).