• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Filière forêt : rentrée scolaire dans un secteur en pleine restructuration

Mayet-de-Montagne (03) : rentrée des élèves de la filière forêt
Intervenants : Aymeric Diard, 1re Bac Pro Forêt ; Philippe Cuenca, Professeur de sylviculture ; Quentin Guyomarch 1ère année BTS technico commercial - France 3 Auvergne  - Reportage de Pascal Franco et Anne-Claire-Huet., montage : Raclet Patricia

Le Mayet-de-Montagne, commune de l'Allier, abrite un établissement d'enseignement agricole et forestier. Une structure privée qui reçoit cette année 122 élèves. La moitié a choisi la filière forêt, malgré un contexte économique difficile.

Par France 3 Auvergne

Fils de forestier spécialisé dans le débardage, Aymeric Diard a choisi de travailler dans le même secteur que son père, sans pour autant reprendre le flambeau familial. "Il y a peu de travail et c'est assez dur, physique", explique le jeune homme. À 16 ans, il étudie en 1re Bac Pro forêt, afin de devenir garde à l'Office National des Forêts.  

Il y a 15 ans, prés de 200 élèves suivaient un enseignement dans la filière forestière dans cet établissement de Mayet-de-Montagne. Ils sont quatre fois moins aujourd'hui.

Des élèves plus motivés 


Néanmoins, le secteur est en pleine restructuration. Même si les grosses entreprises mécanisées mènent la vie dure aux forestiers indépendants, la courbe tend à s'inverser : il a y un petit peu plus d'élèves réellement motivés.

"On organise des minis stages" pour que les élèves découvrent l'établissement, explique Philippe Cuenca, professeur de Sylviculture. "Au bout des deux jours de stage, on fait un point avec la famille, pour voir la motivation des jeunes"

Les huits derniers élèves à avoir décroché un Bac Pro Forêt ont décidé de continuer en BTS dans l'établissement. Désormais il faut des notions de gestion, et le secteur du bois peut offrir d'autres débouchés que garde-forestier ou bûcheron.

© France 3 Auvergne
© France 3 Auvergne

 

Sur le même sujet

Toujours sans nouvelles de Lorraine, disparue dans le Rhône

Les + Lus