• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Fin de la trêve hivernale : l'hébergement des sans-abri reste problématique à Grenoble

Le 30 mars prochain le plan d'hébergement hivernal se terminera. Le dispositif qui permet l'accueil d'urgence des sans-abri en période de grand froid n'est qu'un répit pour les familles. Elles redoutent la fin du mois car aucune mesure concrète n'est prévue en Isère.

Par AK

Reportage. La vague de froid qui a traversé la France au début de mois de mars aura eu au moins une vertu, celle de repousser la date de fin de la trêve hivernale. A Grenoble, l'inquiétude grandit chez les sans-abri, car le compte à rebours a commencé pour le dispositif d'accueil d'urgence.

L'Etat s'est engagé à maintenir un bon nombre de places ouvertes, même après l'hiver, mais des mesures concrètes se font attendre. Dans l'agglomération de Grenoble, la communauté rom est notamment très inquiète.

Fin de la trêve hivernale








Sur le même sujet

Lyon : l'histoire du tunnel de Fourvière

Les + Lus