Le fonds d'investissement lyonnais Solexia reprend Bissardon, fabricant ligérien de jus de fruits

Publié le Mis à jour le
Écrit par dm (avec AFP)

Le fonds d'investissement lyonnais Solexia a repris la société ligérienne Bissardon Jus de Fruits fondée en 1994 par un arboriculteur du Pilat. Solexia cible les petites entreprises agro-alimentaires familiales, très liées à leur terroir. Une reprise qui s'annonce sans pépins...

Le fonds d'investissement lyonnais Solexia va atteindre les 70 millions d'euros de chiffre d'affaires cette année, après la reprise d'un fabricant de jus de fruits réputé de la Loire, ont annoncé le 26 novembre ses dirigeants à la presse. Il s'agit de la reprise de la société "Bissardon Jus de Fruits" fondée voilà bientôt 25 ans par un arboriculteur du Pilat.  

Des jus de fruits haut-de-gamme réalisés dans le Forez

Bissardon Jus de Fruits, dont le siège se trouve à Saint-Paul-en-Jarez, dans la Loire, emploie 22 personnes. Elle est spécialisée dans la fabrication de jus et nectars hauts de gamme. Elle a réalisé au cours de son exercice bouclé fin juin un chiffre d'affaires de 6 millions d'euros. 95% des fruits qu'elle travaille sont collectés dans un rayon de 80 kilomètres autour de Saint-Paul-en-Jarez, une région historiquement couverte de vergers. Une collecte auprès de 250 arboriculteurs locaux. La moitié de ses ventes est réalisée avec sa production propre - vendue sous les marques Jean-Louis Bissardon (premium), l'Arbre à jus (à diffusion plus large) et bientôt Bio-les-coeurs (bio) - et le reste correspondant à du façonnage pour le compte d'arboriculteurs soucieux de mieux valoriser leur production.


Une entreprise ligérienne florissante

La société, fondée en 1994 par Jean-Louis Bissardon, dispose d'un outil industriel très performant. Sur un marché des jus de fruits naturels en forte croissance, "il autorise un doublement du chiffre d'affaires pour peu qu'on règle les problèmes logistiques" du site, a expliqué Eric Versini, le directeur général de Solexia. "C'est la première fois que nous reprenons une société qui connaît une telle croissance, alors qu'on a plutôt l'habitude de reprendre des sociétés qu'il faut remettre au goût du jour", a commencé son alter ego, le président Hervé Kratiroff.


Un fonds d'investissement orienté vers l'agro-alimentaire

Solexia compte aujourd'hui dix sociétés sous son ombrelle, après l'acquisition en l'espace d'un an de Bissardon, du Graton lyonnais et de Sedivol (volailles). De 2008 à 2018, leur chiffre d'affaires cumulé sera passé de 24,7 millions d'euros à 70 millions d'euros. Le fonds, qui investit dans des petites sociétés réalisant des ventes allant de 4 à 15 millions d'euros, est présent à la fois dans l'agroalimentaire (68% de son activité), les arts de la table (14%), la gastronomie (2%) et la logistique (16%). "Mais on voit bien qu'on s'oriente de plus en plus vers l'agroalimentaire", a relevé Hervé Kratiroff.
 
durée de la vidéo: 01 min 51
Solexia reprend Bissardon, fabricant ligérien de jus de fruits ©France 3 RA