A Fontaine, tout près de Grenoble, un refuge de montagne... en ville !

C'est peut-être une première... un gîte de rando en pleine ville. A Fontaine, près de Grenoble, entre Chartreuse et Vercors, le gîte du Néron accueille les marcheurs, mais aussi des stagiaires en formation, des artistes en tournée, et tous ceux qui passent par le "carrefour des Alpes". 

Ce n'est pas un hôtel, ce n'est pas une auberge de jeunesse non plus. Plutôt un refuge, mais en ville ! Le "Gîte du Néron", à Fontaine, à 20 minutes à pied de la gare de Grenoble, c'est peut-être bien le premier gîte de rando urbain. Au carrefour des massifs, entre Chartreuse et Vercors, c'est un lieu vraiment pas comme les autres, chaleureux et décalé, à l'image de son créateur, Christophe Delachaux. Menuisier d'abord, puis comédien, et danseur chez Gallotta pendant longtemps. Artiste et bâtisseur.

Reportage JC Pain et Franck Ceroni
Intervenants : Christophe Delachaux, Olivier Duport, Louis Michel

Ce gîte, Christophe l'a rêvé longtemps. Quand il bourlinguait de par le monde, en tournée avec Gallotta par exemple. Ras-le-bol des hôtels impersonnels. Quand il marchait à travers les Pyrénées, en tête à tête avec son sac à dos pendant plusieurs mois. Les cabanes, les abris, la pluie, le froid. C'est dans ces moments-là qu'il imaginait un nid douillet, une couette chaleureuse, un étendoir près du poêle, tout ce qu'il a construit de ses mains depuis. Le gîte du Néron, c'est l'alliance du bambou, du chanvre et du bois. Un lieu nature, comme Christophe bien sûr. 

Le gîte du Néron, c'est : 14 places au total, 1 chambre pour 2, 3 chambres de 4, toilettes, douches et cuisine-salle à manger communs. 18 euros la nuitée par personne.