• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Le grand retour de la Coque de Noix de Grenoble

Vêtue de multiples couleurs, la coque de noix fait son retour dans les pâtisseries
Vêtue de multiples couleurs, la coque de noix fait son retour dans les pâtisseries

Dans les années 70, c'était le cadeau préféré des grenoblois. Un peu oubliée, la "Coque de Noix de Grenoble" est remise à l'honneur par une dynastie de pâtissiers grenoblois, les Gratian.

Par Françoise Guais

C'est l'histoire d'une friandise typiquement dauphinoise qui a bien failli disparaître. Née dans les années 20 chez le confiseur Pelloux-Prayer au début du tourisme alpin, elle avait fait fureur après les JO de 68.

Puis la "Coque de Noix de Grenoble" s'était volatilisée des vitrines des pâtisseries pour des raisons mystérieuse...

Reportage gourmand de JeanChristophe Pain et Yves-Marie Glo
coque de noix de grenoble
Intervenants : Alexandre Gratian, pâtissier; Sandra Gratian-Todeschini, pâtissière; Marion Carcano, directrice du Grand Séchoir; Joël Béraldin, PDG Chalvet/RGF
Aujourd'hui la coque de Noix a ressuscité grâce à la famille Gratian, la mère, la fille et le cousin.On peut la découvrir en 15 couleurs différentes !
Si vous voulez en savoir plus sur son histoire, rendez-vous au musée de la noix le Grand Séchoir, à Vinay.



Sur le même sujet

A l'EHPAD "vert" de Jasseron (Ain)

Les + Lus