La Grande Odyssée Savoie Mont Blanc 5 choses à savoir sur la course de chiens de traîneaux la plus difficile de France

Chaque année La Grande Odyssée Savoie Mont Blanc attire un public nombreux venu admirer les attelages. / © Benoit Diacre / La Grande Odyssée Savoie Mont Blanc
Chaque année La Grande Odyssée Savoie Mont Blanc attire un public nombreux venu admirer les attelages. / © Benoit Diacre / La Grande Odyssée Savoie Mont Blanc

Ce week-end la célèbre course de chiens de traîneaux va démarrer avec le prologue à Samoëns le samedi 11 janvier. C'est parti pour 11 jours de course à travers la Haute-Savoie puis la Savoie avec cette année des nouveautés. Voici 5 choses à savoir pour le public si vous vous lancez dans l'aventure. 

Par TD

Au fil des ans La Grande Odyssée Savoie Mont Blanc est devenue incontournable pour les amoureux de la nature et des Alpes. Au-delà de la course et du challenge, le public adore admirer les attelages qui évoluent dans de magnifiques décors blancs. 

Voici 5 choses à savoir si vous êtes tentés par l'aventure.

1. C'est la course rêvée pour les enfants... à condition :


Voir ces chiens si beaux au plus près, bien sûr cela attire les enfants. Mais il y a quelques petites précautions à prendre. Si vous avez un bébé, notamment, il vous faudra attendre sa première année pour l'amener avec vous au-delà de 1500 mètres. Et plusieurs années pour prendre une télécabine.

En revanche au-delà d'un an vous pouvez tout à fait le prendre avec vous pour assister à un départ d'étape en station. L'idéal, lui mettre une combinaison pilote pour qu'il reste bien au chaud. 
 

2. Vous pouvez voir la course au plus près :


Plusieurs étapes proposent des départs au centre des stations, bien pratique car facile d'accès. C'est un moment souvent magique. Les chiens impatients de courir hurlent et sautent sur place. On sent l'excitation monter. Le spectacle peut durer jusqu'à une heure et il vaut vraiment le coup d'oeil. 

Il est également possible d'assister à la course sur le parcours. Il suffit de charger l'application de La Grande Odyssée qui dispose d’un suivi GPS consultable sur smartphone pour suivre le déplacement des concurrents en temps réel.

Il est conseillé de se rendre sur les domaines skiables et nordiques, à pied, raquettes ou skis, c'est-à-dire des endroits balisés sécurisés. Et comme pour toute balade, de se renseigner sur les conditions météos et les risques avalanche.  


3. Il faut prévoir un bon équipement :


Bien souvent les températures descendent en dessous de 0°... Il faut donc bien se couvrir ! Tenue de ski obligatoire. Les indispensables pour les grands comme les petits : bonnet, tour de cou, lunettes de soleil ou masque de ski selon la météo, chaussures imperméables chaudes, à semelles isolantes et équipées de crampons, des chaussettes chaudes pas trop épaisses pour éviter la compression (synonyme de coup de froid), gants ou moufles... 

Mais aussi : crème solaire à indice élevé 50, boisson chaude dans un thermos, goûter ou pique-nique et petite trousse de secours de base (pansements, adhésifs anti-ampoules, arnica, paracétamol…). Si vous décidez d'assister à une étape en dehors des stations, prévoir enfin une couverture de survie par personne. 


4. Quelques infos pour être incollables :

La Grande Odyssée Savoie Mont Blanc, ce sont :
- 10 étapes qui totalisent 400 km
- Dont 9 "contre la montre"
- 40 km en moyenne parcourus par jour
- 13 000 mètres de dénivelées
- 7 pays représentés
- 50% des courses se déroulent de nuit
- + de 400 chiens athlètes 
- 55 mushers engagés 
 

5. Sur les traces de Jack London :

S'il y a bien une étape à vous couper le soufle, c'est celle du Mont-Cenis. C'est l'unique bivouac de la course, et il se tient en haute-montagne. Comme dans la compétition canadienne, où les mushers et les chiens dorment sur tout le parcours. 

Une base polaire est installée en altitude, composée de petites tentes. C'est là que dormiront les mushers. Certains d'entre eux ont un abri pour leurs chiens, d'autres en choisissent un pour dormir avec (et lui tenir chaud !). C'est là qu'ils se posent à mi parcours de l'étape 10, en pleine nuit, et doivent s'installer à la frontale avec des températures avoisinant les -17°... 

A quelques mètres du campement, il y a le refuge. Il est difficile d'y dormir le soir du Grand Bivouac, mais c'est faisable le reste de l'année. Vous pouvez monter par le télésiège de la Ramasse. A ne pas rater, le vin chaud ou le chocolat dans cet établissement tenu par une famille dont la grand-mère en tenue savoyarde vous comptera mille histoires.

Cette étape sera la dixième et dernière de la course. Le matin départ de la base polaire, direction Val Cenis Lanslebourg pour le grand final. 
 

La Grande Odyssée Savoie Mont Blanc est la course de chiens de traîneaux la plus vallonnée d'Europe. / © Benoit Diacre / La Grande Odyssée Savoie Mont blanc
La Grande Odyssée Savoie Mont Blanc est la course de chiens de traîneaux la plus vallonnée d'Europe. / © Benoit Diacre / La Grande Odyssée Savoie Mont blanc
 
Le détail du programme :

- Samedi 11 janvier Prologue - Samoëns 8 km 

- Dimanche 12 janvier  Etape 1 - Montagnes du Giffre - Grand Massif  31km 

- Lundi 13 janvier  Etape 2 - Praz de Lys - Sommand - Montagnes du Giffre 36km

- Mardi 14 janvier  Etape 3 - Les Gets 32km

- Mercredi 15 janvier  Etape 4 - Megève 27km

- Jeudi 16 janvier  Etape 5 - Pralognan-la-Vanoise 39km

- Vendredi 17 janvier  Etape 6 - Valmorel - NOUVEAU

- Samedi 18 janvier  Etape 7 - Peisey-Vallandry - NOUVEAU

- Dimanche 19 janvier  Etape 8 - Bessans - Bonneval-sur-Arc 43km

- Lundi 20 janvier  Etape 9 - Aussois 30km

- Mardi 21 janvier  Etape 10A - Base Polaire 43km 

- Mercredi 22 janvier  Etape 10B - Lac du Mont Cenis - Val Cenis 43km
 

Sur le même sujet

Les + Lus