A Grenoble, je pense donc je trie !

Dans le cadre de la semaine européenne de la réduction des déchets, Grenoble se met au vert: arrivée des containers enterrés, sensibilisation des communes au recyclage et aux décharges sauvages, et passage de Supertri dans les entreprises. 

Souvenez-vous de Supertri...un super héros inventé par la Métro grenobloise pour faire le buzz sur internet, autour du tri. 

Chauve tel Monsieur Propre, il n'en a pas la carrure... mais c'est un mutant investi, lui. Sa mission, lutter contre les déchets, plus nombreux, plus méchants, et beaucoup plus dangereux que les supervilains. 

Pour cette semaine dédiée aux déchets, Supertri reprend donc du service et va prêcher la bonne parole du tri sélectif dans les entreprises de Saint-Martin-d'Hères, sur fond de collecte du papier. 

Dans cette zone d'activités de Saint Martin d'Hères, les bacs bleus pour le papier et le carton viennent tout juste d'être installés. Mais le réflexe "tri" a encore du mal à prendre. Heureusement, Supertri est là pour mettre un peu d'ordre !


Si la Métro mène cette campagne de tri auprès des entreprises depuis le début du mois, c'est que l'enjeu est de taille : un employé utilise en moyenne 80 kilos de papiers par an (l'équivalent de 30 ramettes), or un tiers seulement de ce papier est recyclé.

Pour le moment cette sensibilisation au tri ne concerne que Saint-Martin-d'Hères. Elle devrait être élargie à toute l'agglomération de Grenoble, d'ici trois ans.

Où jeter mes déchets, 10 questions-réponses 

Supertri a réponse à tout :

- Où jeter un anorak en mauvais état ? Réponse : dans la poubelle grise.  

- Où jeter un appareil électroménager qui ne fonctionne plus ? Réponse : dans une déchèterie. 

- Où jeter les filtres à café sales ? Réponse : dans la poubelle grise ou le composteur. 

- Où jeter les barquettes alimentaires en polystyrène ? Réponse : dans la poubelle grise. 

- Où jeter un flacon de parfum en verre ? Réponse : dans la colonne de verre. 

- Où jeter un pot de fleur en terre ? Réponse : dans une déchèterie. 

- Où jeter des cartons pliés ? Réponse : dans la poubelle grise ou dans une déchèterie. 

- Où jeter les films plastiques qui entourent les revues ? Réponse : dans la poubelle grise. 

- Où jeter les pots de yahourt en plastique ? Réponse : dans la poubelle grise. 

- Où jeter la vaisselle cassée ? Réponse : dans la poubelle grise ou dans une déchèterie. 

Savoir "où jeter mes déchets", connaître l'adresse des déchèteries grenobloises sur le site de La Métro.


Lutter contre les décharges sauvages, fléau pour la nature


Méconnaissance des lieux où jeter les déchets, flegme et/ou incivisme, on jette souvent dans la nature. Du papier gras au gros électroménager, le résultat est affligeant.

La FRAPNA, la Fédération Rhone Alpes de Protection de la Nature, recense une centaine de décharges de ce type dans la région. Les efforts des bénévoles restent sans effet : aussitôt enlevées, les ordures reviennent, comme par magie.



Pour lutter contre ce geste illégal, dangereux pour l'environnement et la santé publique, la Frapna de l'Isère a mis au point un livret de lutte contre les décharges sauvages. Un fascicule destiné essentiellement aux maires, car eux disposent d'un pouvoir de police en la matière.

Ce guide sera disponible dans les mairies et les lieux publics dès le mois de décembre.

Une décharge sauvage est apparue chez moi ou dans mon voisinage : en savoir plus sur le site de la FRAPNA

Avenir du tri sélectif, les containers enterrés : 


Pour aller plus loin avec le tri sélectif, Grenoble se dote, depuis quelques mois, de containers enterrés, plus grands et plus sûrs que les poubelles à roulettes.