Cet article date de plus de 4 ans

A Grenoble, la petite Djenah a retrouvé sa mère

La petite Djenah, âgée de quatre mois, a retrouvé sa mère ce mercredi 19 octobre. Quatorze heures après le déclenchement de l'alerte enlèvement, son père, Steeve Beni Y Saad a fini par se rendre à la police en fin de matinée.  Après avoir appelé depuis une cabine téléphonique à Echirolles.

© Aurélie Massait / France 3 Alpes
Ce sont des images qui font chaud au cœur ! Mère et fille se sont retrouvées, certes devant les objectifs des caméras, après vingt-quatre heures de calvaire
 

Tout commence vers 11h30 le mardi 18 octobre lorsque le père de la petite fille fait irruption dans le foyer pour femmes battues dans lequel la mère a trouvé refuge. Entré par le balcon, il écarte le personnel, casse une porte et emmène l'enfant.

© Aurélie Massait / France 3 Alpes

Depuis mardi soir et le déclenchement de l'alerte enlèvement, qui s'est couronné 19 fois sur 19 par un succès, les enquêteur avaient recueilli  220 signalements et 50 mails, parmi lesquels 18 témoignages exploitables. L'un d'eux était celui d'une connaissance qui avait pris le père et sa fille en voiture. Steeve Beni Y Saad lui aurait dit qu'il voulait l'emmener voir un pédiatre.

Les enquêteurs s'inquiétaient car le père, un SDF âgé de 28 ans, était probablement toxicomane, et décrit comme violent. La mère devait se rendre jeudi 20 devant le tribunal pour demander une ordonnance de protection.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers