Grève du 9 janvier : quelle mobilisation à Clermont-Ferrand, Moulins, Aurillac et au Puy-en-Velay ?

Pour cette nouvelle journée de grève contre la réforme des retraites voulue par le gouvernement, jeudi 9 janvier, des manifestations ont été organisées dans les grandes villes d'Auvergne. A Clermont-Ferrand, Moulins, Aurillac et au Puy-en-Velay, les manifestants restent mobilisés. 

A Moulins, les manifestants sont 1300 selon les syndicats et 1000 selon la police.
A Moulins, les manifestants sont 1300 selon les syndicats et 1000 selon la police. © S. Vinot / France 3 Auvergne
Une nouvelle journée de mobilisation contre la réforme des retraites voulue par le président Emmanuel Macron était organisée ce jeudi 09 janvier. Des manifestations ont lieu dans les grandes villes d’Auvergne. Ce matin des cortèges étaient attendus à Clermont-Ferrand, Moulins et au Puy-en-Velay. A Aurillac, la manifestation a démarré en début d’après-midi.

Forte mobilisation à Clermont-Ferrand

A Clermont-Ferrand, les manifestants étaient environ 6 000 selon la préfecture et entre 15 et 20 000 selon les syndicats, à avoir répondu à l’appel de la CGT, FSU, CFDT et Sud Solidaires. Le cortège est parti de la place du 1er Mai aux alentours de 10h30, avant de rejoindre la place de Jaude en passant par la place Delille, le boulevard Trudaine et le cours Sablon, puis le boulevard Pasteur, le boulevard Duclaux et la rue Blatin. Pour l’heure, aucun chiffre de mobilisation n’a été donné, mais à 10h40, le cortège s’étendait sur toute l’avenue qui sépare les places 1er Mai et Dellile.

Départ place de la liberté à Moulins

A Moulins, les manifestants se sont rassemblés place de la Liberté aux alentours de 10 heures, à l’appel de la CGT, FO, FSU, Solidaires et les Gilets Jaunes. Ils sont 1300 manifestats selon les syndicats et 1000 selon la police. Le 5 décembre, ils étaient entre 1500 et 2000. D’autres rassemblements sont à prévoir dans le département : place Jean Dormoy à Montluçon et place de la Poste à Vichy.

Un millier de manifestants à Aurillac

Un petit millier de personnes se sont rassemblées dans les rues d'Aurillac aux environs de 14h30, répondant à l'appel de l'intersyndicale. Dans les rangs des manifestants, des pompiers, des gilets jaunes,  des cheminots, et également des personnels du secteur de la santé. La manifestation était au départ de la Montade et se dirige vers la place des Carmes en passant par la gare SNCF. 

Des tracteurs au Puy-en-Velay

Au Puy-en-Velay, trait d’humour des manifestants : la préfecture de la Haute-Loire avait interdit la circulation des tracteurs en centre-ville lors de la mobilisation de ce jeudi, mais certains engins agricoles ont réussi à passer outre… La manifestation est partie ce matin de la place Cadelade. Les manifestants sont environ 5000 selon les syndicats, ils étaient 8000 toujours selon les organisateurs, lors de la première journée de manifestation le 5 décembre. Un parcours raccourci est prévu, qui n'entame pas la détermination des syndicats. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
manifestation grève économie social