• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Grippe : forte activité en Auvergne-Rhône-Alpes

© Réseau Sentinelles
© Réseau Sentinelles

Selon le bulletin hebdomadaire du réseau de surveillance épidémiologique Sentinelles, l'épidémie de grippe frappe actuellement 8 régions sur 13, mais Auvergne-Rhône-Alpes est pour le moment dans la moyenne avec une "activité forte".

Par Christian Conxicoeur

Avec 194 cas de grippe recencés pour 100 000 habitants, la région Auvergne Rhône Alpes est dans la moyenne nationale puisqu'en France métropolitaine, la semaine dernière (semaine 50), le taux d'incidence des cas de syndromes grippaux vus en consultation de médecine générale a été estimé à 193 cas pour 100 000 habitants. Selon les critères en vigueur, l'activité en Auvergne-Rhône-Alpes est donc considérée comme "forte".

Au niveau régional, les taux d'incidence les plus élevés ont été observés en : Ile-de-France (300 cas pour 100 000 habitants, Bretagne (296 cas/100 000 hbts) et Provence-Alpes-Côte d'Azur (252 cas). 

L'épidémie de gastro arrive chez nous doucement mais sûrement


Côté diarrhées aigües, la région est (relativement) bien lotie. Au plan national, l'épidémie de gastroentérite est confirmée : durant ces deux dernières semaines, 247 000 personnes auraient consultées un médecin généraliste pour ce motif.

Au niveau régional, les taux d'incidences les plus élevés ont été notés en : Provence-Alpes-Côte d'Azur (348 cas pour 100 000 habitants), Grand Est (296) et Hauts-de-France (255). Dans le même temps, Auvergne-Rhône-Alpes totalise 146 cas pour 100 000 habitants.

Sur le même sujet

Puy-de-Dôme : les verrues près du puy de Dôme disparaissent

Les + Lus