Cet article date de plus de 3 ans

Tour de France. Bardet rétrogradé à la 8e place du général

C’est le Colombien Nairo Quintana qui a remporté en solitaire la 17e étape du Tour de France, au sommet du Portet, au terme d’une étape de 65 km. L’Auvergnat Romain Bardet passe de la 5e à la 8e place au classement général.
Pour l’Auvergnat, la 17e étape met fin à ses ambitions de podium. « C’est une journée terrible. J’ai eu une terrible défaillance. J’ai fait le maximum mais c’est la loi du sport, il faut l’accepter », a-t-il déclaré peu après l’arrivée.
Pour l’Auvergnat, la 17e étape met fin à ses ambitions de podium. « C’est une journée terrible. J’ai eu une terrible défaillance. J’ai fait le maximum mais c’est la loi du sport, il faut l’accepter », a-t-il déclaré peu après l’arrivée. © JEFF PACHOUD / AFP
La 17e étape du Tour de France entre Bagnères-de-Luchon et Saint-Lary-Soulan, dans les Pyrénées, mercredi 25 juillet, aura fait beaucoup de dégâts. Alors que le Colombien Nairo Quintana a remporté cette étape de 65 km, Romain Bardet a perdu de précieuses secondes. L’Auvergnat est rétrogradé à la 8e place du général. Laché dans le col du Portet, à 6 km du sommet, il a terminé à une minute environ de Froome. Le quadruple vainqueur du Tour a lâché prise à 1800 mètres de la ligne. Attendu par son coéquipier colombien Egan Bernal, Froome a cédé une cinquantaine de secondes à Thomas. Romain Bardet a connu une grosse défaillance et termine à la 13e place de l'étape, à plus de deux minutes de retard sur Quintana.
Pour l’Auvergnat, cette terrible étape met fin à ses ambitions de podium. « C’est une journée terrible. J’ai eu une terrible défaillance. Les jambes ne répondaient pas, j'ai eu des maux de tête dans la dernière montée. J’ai fait le maximum mais c’est la loi du sport, il faut l’accepter », a-t-il déclaré peu après l’arrivée.
Présent sur le podium ces deux dernières années, Romain Bardet pointe à plus de 5 minutes de Thomas.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tour de france cyclisme sport