Haute-Loire : l'usine Altriom de Polignac, un mois après l'incendie

La reconstruction du site d'Altriom en Haute-Loire est en cours, un mois après l'incendie survenu mi-décembre 2017. / © E.Monnier/France 3 Auvergne
La reconstruction du site d'Altriom en Haute-Loire est en cours, un mois après l'incendie survenu mi-décembre 2017. / © E.Monnier/France 3 Auvergne

Le 18 décembre 2017, l'usine de tri et de recyclage de Polignac (Haute-Loire) était ravagée par les flammes. 90% des locaux ont été détruits. Un mois après, le dirigeant envisage la reconstruction du site avant fin 2018. 

Par D.Cros

Mi-décembre, l’usine Altriom située sur la commune de Polignac en Haute-Loire était ravagée par un terrible incendie. Spécialisé dans le tri et la valorisation des déchets, la société était la proie des flammes. Un bâtiment de 10.000 mètres carrés était en partie détruit malgré la présence de quelque 90 pompiers.

Un mois après, l’enquête est toujours en cours pour connaître les circonstances exactes de l'incendie. Elle s’orienterait vers la piste criminelle.


Un mois après, le dirigeant Fabien Charreyre envisage la reconstruction du bâtiment avant la fin de l'année. Il souhaite reprendre l’activité normale du site : 28.000 tonnes de déchets sont triés et recyclés par an. D'ordinaire, 100% des déchets de la poubelle grise sont expédiés en décharge ou incinérateur. A Altriom, le process est unique : 90 %  des ressources naturelles sont préservées, 90 %  échappent à la décharge. 

L'incendie survenu mi-décembre a détruit 90% des locaux d'Altriom en Haute-Loire. / © E.Monnier/France3 Auvergne
L'incendie survenu mi-décembre a détruit 90% des locaux d'Altriom en Haute-Loire. / © E.Monnier/France3 Auvergne

Le dirigeant Fabien Charreyre en train de préparer la reconstruction du site d'Altriom (43). / © E.Monnier/France 3 Auvergne
Le dirigeant Fabien Charreyre en train de préparer la reconstruction du site d'Altriom (43). / © E.Monnier/France 3 Auvergne

Les déchets proviennent principalement de la communauté d'agglomération du Puy-en-Velay (Haute-Loire). Pour l’heure, ils sont acheminés vers des centres de traitement de déchets voisins. Les douze salariés sont au chômage technique partiel et se relaient pour gérer les déchets issus de l'incendie et ceux collectés chaque jour.


Haute-Loire : l'usine Altriom de Polignac, un mois après l'incendie
Le 18 décembre 2017, l'usine de tri et de recyclage de Polignac (Haute-Loire) était ravagée par les flammes. 90% des locaux ont été détruits. Un mois après, le dirigeant envisage la reconstruction du site avant fin 2018. Intervenants : Fabien Charreyre dirigeant d’Altriom, Willy Guieau vice-président de la communauté d'agglomération du Puy-en-Velay chargé de la gestion des déchets et Fabien Charreyre dirigeant d'Altriom. - France 3 Auvergne - E.Monnier, A.Paumard et B.Courtine





Sur le même sujet

Suicide d'une employée mucinipale à Chambéry : la famille dénonce un harcèlement au travail

Les + Lus