• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Incendie en Haute-Loire : un couple de retraités sauvé par son détecteur de fumée

Deux octogénaires ont pu échapper à l'incendie qui s'est propagé dans leur résidence secondaire de Solignac-sur-Roche, en Haute-Loire, dans la matinée du 16 mai, grâce à leur détecteur de fumée. (Photo d'illustration) / © Jean-Philippe Ksiazek / AFP
Deux octogénaires ont pu échapper à l'incendie qui s'est propagé dans leur résidence secondaire de Solignac-sur-Roche, en Haute-Loire, dans la matinée du 16 mai, grâce à leur détecteur de fumée. (Photo d'illustration) / © Jean-Philippe Ksiazek / AFP

Très tôt dans la matinée du mercredi 16 mai à Solignac-sur-Roche, en Haute-Loire, deux retraités ont échappé de justesse à l’incendie survenu dans leur résidence secondaire, grâce à leur détecteur de fumée. Ils ont pu quitté rapidement les lieux et s'en sont sortis indemnes. 

Par Marie Besse

Un couple de retraités a évité le pire, mercredi 16 mai. Aux alentours de 5h20, alors qu'ils dormaient tranquillement dans leur résidence secondaire de Solignac-sur-Roche, en Haute-Loire, ils ont été réveillés d'un coup par l’alarme incendie, alors qu'un feu commençait à se propager dans l’appartement. Il serait parti de leur cheminée. Les deux octognéaires ont pu évacuer les lieux rapidement.

Les pompiers du Puy-en-Velay et des communes alentours sont intervenus pour éteindre l’incendie, qui s’était propagé sur une partie de la toiture et dans une pièce de l’appartement.

Les retraités s’en sortent indemnes, mais "ils restent sous le choc", indique le maire de Solignac-sur-Roche, Grégory Charreyre. "Ils viennent ici chaque année depuis 1982, entre mars et octobre." Cet appartement a été construit sur une ancienne école de la commune, qui appartient désormais à la mairie.

En attendant des nouvelles des assurances, les retraités sont logés chez des voisins.

Sur le même sujet

Abattage des platanes malades à Grenoble

Les + Lus