Insolite. En Haute-Loire, elle lègue près d’1 million d’euros à sa commune

A Craponne-sur-Arzon, petite commune de Haute-Loire, on n’en revient toujours pas. Un million d’euros tombé du ciel, cela n’arrive pas tous les jours. C’est le joli cadeau que vient de léguer une habitante disparue en septembre 2017. / © G. Rivollier / France 3 Auvergne
A Craponne-sur-Arzon, petite commune de Haute-Loire, on n’en revient toujours pas. Un million d’euros tombé du ciel, cela n’arrive pas tous les jours. C’est le joli cadeau que vient de léguer une habitante disparue en septembre 2017. / © G. Rivollier / France 3 Auvergne

A Craponne-sur-Arzon, petite commune de Haute-Loire, on n’en revient toujours pas. Un million d’euros tombé du ciel, cela n’arrive pas tous les jours. C’est le joli cadeau que vient de léguer une habitante disparue en septembre 2017.
 

Par K.T. avec Gérard Rivollier

Marguerite Vallade-Gibert est née à Craponne-sur-Azon, en Haute-Loire, le 9 avril 1921. Six mois avant sa disparition, elle rencontrait le maire de cette petite commune de 2 200 habitants. Au cœur des discussions : sa succession et le legs qu’elle comptait faire au profit de sa ville natale. Veuve et sans enfant, elle souhaitait que son patrimoine profite à la collectivité pour le bien général. La généreuse habitante exigera seulement que 100 000 euros soient consacrés au projet de maison de santé et 50 000 euros à l’église. Quant au reste… à la collectivité de décider. Un joli reste puisque la vieille dame a légué 840 000 euros en numéraire et deux maisons soit environ l’équivalent d’un million d’euros. Une somme qui n’est pas définitive puisque des assurances-vie n’ont pas encore été versées à la succession.

Cette coquette somme (qui correspond à 2 ans de capacité d’autofinancement de la commune) permettra à la commune de réduire son endettement et participera au financement du projet d’aménagement du centre-bourg. Pour remercier cette généreuse habitante, le nom de Marguerite Vallade pourrait être donné au groupe scolaire ou à la maison de santé.  

Sur le même sujet

Les + Lus