Coupe de France de foot. Comment Le Puy-en-Velay se prépare à accueillir Vierzon

Publié le
Écrit par Solenne Barlot .

En Coupe de France, Le Puy Foot accueille Vierzon dimanche 22 janvier en 16èmes de finale. Cette fois, les rôles sont inversés : après avoir endossé le costume du petit club face à Nice, les Ponots seront cette fois favoris puisqu'ils évoluent un échelon au-dessus de leur adversaire du soir.

A match exceptionnel, dispositif exceptionnel : c'est la première fois de son histoire que la pelouse du stade de foot Massot, au Puy-en-Velay, est bâchée. Dimanche 22 janvier, elle accueillera un 16ème de finale de coupe de France. Au club, on peaufine les derniers préparatifs. Les maillots sont prêts et les joueurs aussi : prêts à en découdre avec Vierzon. « Les matchs de Coupe de France, c'est toujours piège, on ne sait jamais ce qui peut se passer. Tout le monde a envie de passer ce tour ci pour, pourquoi pas, affronter une grosse équipe au prochain tour. On va avoir envie, l’autre équipe également. Ça va se jouer sur des détails », attend Teddy Bourriaud, milieu de terrain du Puy Foot.

"On l’abordera avec beaucoup d’humilité"

Le Puy sera favori mais il reste un club amateur. Il compte une bonne vingtaine de joueurs dont le football est le métier, mais attention, on est loin des rémunérations des clubs professionnels. Ici, les salaires oscillent entre 2000 et 5000 €. Alors personne ne se prend trop au sérieux et même si Vierzon est dernier de Nationale 2, pas question de les prendre de haut selon Roland Vieira, entraîneur du Puy Foot : « Il n’y a pas si longtemps, on était à la place de Vierzon, on sait d'où on vient aussi et on sait la difficulté de ce genre de match donc on l’abordera avec beaucoup d’humilité. Je pense que c’est l’une de nos forces. Ce n’est pas pour autant qu’on doit se croire toujours petit. Le club évolue et grandit. On doit trouver équilibre entre ces deux valeurs, l’humilité et être capable de voir chemin que l'on a parcouru. »

durée de la vidéo : 02min 02
En Coupe de France, Le Puy Foot accueille Vierzon dimanche 22 janvier en 16èmes de finale. Cette fois, les rôles sont inversés : après avoir endossé le costume du petit club face à Nice, les Ponots seront cette fois favoris puisqu'ils évoluent un échelon au-dessus de leur adversaire du soir. ©M.Pitavy/E.Monnier/ France 3 Auvergne

De la visibilité et des financements

Le parcours en Coupe de France apporte de la lumière et des dotations. En cas de qualification dimanche, le club récupérera 70 000 €, en plus des 100 000 € déjà acquis lors des tours précédents. « Pour l'instant c'est 105 000 € pour être précis, ça ne représente que très peu de pourcentage sur le budget du club parce qu'on sait qu'il est de 3 millions mais il vaut mieux les avoir que pas », indique le président du club Christophe Gauthier. Un apport financier que l'on ne peut négliger mais qui reste très secondaire par rapport aux émotions partagées avec les supporters. Le Puy espère connaître le même dénouement dimanche que face à Nice il y a deux semaines.

-Propos recueillis par Maxime Pitavy

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité