• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Haute-Loire : des associations et des particuliers sauvent près de 6 000 animaux de l'euthanasie

La mobilisation d'une soixantaine d'associations et de particuliers a permis le sauvetage de près de 6 000 rongeurs, lapins, hamsters et autres gerbilles à Lapte (Haute-Loire) / © E. Monnier / France 3 Auvergne
La mobilisation d'une soixantaine d'associations et de particuliers a permis le sauvetage de près de 6 000 rongeurs, lapins, hamsters et autres gerbilles à Lapte (Haute-Loire) / © E. Monnier / France 3 Auvergne

Ils sont sauvés : 5 719 lapins, souris et autres gerbilles vont échapper à l'euthanasie. Ils étaient tous abandonnés dans leur élevage de Lapte (Haute-Loire), suite à l'incarcération du propriétaire soupçonné du meurtre de sa compagne. Plusieurs associations et particuliers se sont mobilisés.

Par Renaud Gardette

Près de 6 000 rongeurs, hamsters, lapins, gerbilles et autres souris sont sauvés. Depuis le 12 décembre, ces animaux de l'élevage "Les rongeurs du Velay" à Lapt (Haute-Loire) étaient abandonnés. Le propriétaire, un homme de 46 ans, est en détention provisoire depuis le 20 décembre, soupçonné du meurtre de sa compagne. 

Les animaux ont été retrouvés dans l'élevage, affamés et pour certains malades. La SPA de Haute-Loire a géré seule, pendant plusieurs semaines, la nourriture et l'entretien des bêtes, tout en appelant à l'aide. Une soixantaine d'associations se sont depuis mobilisées, dont plusieurs structures en Belgique et aux Pays-Bas : ces deux pays ont récupéré plus de 1 000 bêtes, accueillies dans des structures spécialisées dans les Nouveaux Animaux de Compagnie (les NAC).

En France, La Fondation Brigitte Bardot, 30 Millions d'Amis et la SPA 43 ont également participé directement au sauvetage, ainsi que de nombreux particuliers qui ont joué le rôle de famille d'accueil. L'association "Assistance animaux" a récupéré 600 gerbilles.
 

Selon Christophe Fayard, directeur de la SPA de Haute-Loire, il y a eu quand même des pertes. Il a observé une certaine mortalité dans le décompte des animaux, un phénomène peut-être lié à une surpopulation dans l'élevage au moment de son abandon.



 

Sur le même sujet

Hockey sur glace

Les + Lus