Des milliers de personnes réunies au Puy-en-Velay pour célébrer la Vierge noire

Des milliers de fidèles participent chaque année à la procession de la Vierge noire au Puy-en-Velay
Des milliers de fidèles participent chaque année à la procession de la Vierge noire au Puy-en-Velay

Une tradition qui perdure depuis le 5ème siècle : la procession de la Vierge noire du Puy-en-Velay (Haute-Loire). Tous les 15 août, à l'occasion de la fête de l'Assomption, des milliers de chrétiens viennent participer à cet événement.  

Par Sébastien Kerroux

La ville du Puy-en-Velay (Haute-Loire) est l'un des plus anciens lieux de pèlerinage en Occident. Chaque année, et ce depuis 1500 ans, des milliers de pèlerins viennent y célébrer la "mystérieuse" Vierge noire. Le samedi 15 août 2015, près de 10 000 personnes ont participé à la cérémonie. Parmi elles, des chrétiens, mais aussi de simples curieux et des touristes.

Le déroulement de la cérémonie


Le parcours est long de deux kilomètres. Les pèlerins sillonnent les rues de la ville. La cérémonie est ponctuée de chants et de prières autour de la Vierge. En ce jour d'Assomption, les croyants ont été appelés à prier plus particulièrement pour les chrétiens d'Orient, les victimes de conflits et les migrants.

Le mystère de la Vierge Noire

Le modèle actuel est en fait une copie de la statue originale. La Vierge noire ponote, vénérée du Moyen-Âge au 18ème siècle, fut brûlée le 8 juin 1794, par des Révolutionnaires. Personne ne connaît exactement la raison de sa couleur. Certains esprits religieux y voient un symbole mystique, mais récemment des chercheurs ont peut-être trouvé l'explication. Il fut un temps, les statues étaient régulièrement repeintes en noir. Des opérations qui étaient effectuées par des prêtres qui s'adonnaient alors à un rituel mystérieux, dont on ignore les origines. Un mystère qui a du bon, puisque la Vierge noire du Puy-en-Velay est désormais devenue le symbole de toute une ville, de toute une communauté.



Sur le même sujet

Les + Lus