Cet article date de plus de 5 ans

Un moine pédophile condamné au Puy-en-Velay

Le tribunal correctionnel a condamné un frère de la communauté Saint-Jean à La Chaise-Dieu en Haute-Loire pour des attouchements sur une fillette en 1991. La victime a hésité 25 ans avant de porter plainte.
La Chaise-Dieu (Haute-Loire)
La Chaise-Dieu (Haute-Loire) © Anne-Claire Huet / France 3 Auvergne
Le Tribunal correctionnel du Puy-en-Velay a condamné à 14 mois d’emprisonnement qui se confondront avec les 8 mois de prison qu’il purge actuellement en Bourgogne pour une autre affaire. Le frère Lefèvre était accusé d’avoir fait subir des attouchements à une enfant dont il avait la garde durant l’été 1991. Ce n’est que 25 ans plus tard qu’elle a porté plainte.

Ingénieur dans la vie civile, il avait intégré dans les années 80 la communauté Saint-Jean. Au cours de ses missions en France et en Roumanie, il avait parlé de mauvaises pulsions et d’une culpabilité qui avaient poussé la communauté à lui conseiller en 1997 de consulter un psychologue. "Il regrette les faits" expliquera sobrement son avocat, Pierre Dufour.

Présents aujourd’hui à l’audience, deux frères de la Chaise-Dieu ont affirmé qu’un dossier d’exclusion est en cours de traitement au Vatican. Cela ne semble pas suffisant à l'avocate de la victime, Anne-Sophie Bardin,  qui pointe les responsabilités de la communauté Saint-Jean : "on a permis qu'on fasse cette victime, là et tant d'autres par la suite, on en a eu des dizaines. Voilà pourquoi j'accuse aussi cette communauté et les autres".

durée de la vidéo: 01 min 53
Un moine pédophile condamné au Puy-en-Velay

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pédophilie faits divers justice société