Le Puy-en-Velay : un homme interpellé suite à un incendie dans un immeuble de 3 étages

Incendie au Puy-en-Velay : un homme d'une quarantaine d'années a été interpellé. Il est soupçonné d’avoir commis les faits. / © MaxPPP/Rémy Perrin
Incendie au Puy-en-Velay : un homme d'une quarantaine d'années a été interpellé. Il est soupçonné d’avoir commis les faits. / © MaxPPP/Rémy Perrin

Un homme d'une quarantaine d'années a été déféré mercredi 1er avril et placé en détention provisoire dans l'attente de son jugement. Il a été interpellé au Puy-en-Velay, en Haute-Loire, suite à l'incendie d'une poubelle qui s'est propagé dans un immeuble de trois étages.

Par D.Cros

Les sapeurs-pompiers ont été appelés en début de soirée, vendredi 28 mars, pour maîtriser un incendie survenu dans un immeuble situé rue du Dolaizon au Puy-en-Velay. Parti d'une poubelle, le feu s'est rapidement propagé. La cage d'escalier en bois s'est entièrement enflammée. Les pompiers ont rapidement maîtrisé le sinistre. Par chance, aucune victime n’est à déplorer. L'immeuble de trois étages n'était pas occupé à cet instant.

Selon la Direction Départementale de la Sécurité Publique de Haute Loire, un témoin a déclaré qu’il avait vu un individu poussant une poubelle dans le hall juste avant le début de l'incendie. Une heure avant les faits, des policiers étaient déjà intervenus sur place. Ils avaient mis fin à une rixe entre plusieurs individus occupant occasionnellement l'un des logements de l'immeuble. L'un d'eux avait d’ailleurs été verbalisé pour violation des mesures de confinement. Grâce aux indications du témoin et à cette intervention, l’enquête a progressé rapidement. Les fonctionnaires de la sûreté urbaine ont identifié un suspect, en l'occurrence l'un des individus impliqués dans la rixe et demeurant à l'adresse du sinistre.

Colère et alcool

L’homme a été interpellé et placé en garde à vue. Selon les enquêteurs, il a avoué les faits. Il aurait expliqué avoir hébergé des individus avec lesquels il aurait eu un différend et avoir agit sous l'emprise de la colère et de l'alcool. Il aurait allumé un papier dans une poubelle avant de la glisser dans le hall indiquant n'avoir voulu que noircir les murs.

L’homme âgé d’une quarantaine d’années a été déféré, mercredi 1er avril, et placé en détention provisoire en attente de son jugement. Il est déjà connu de la justice.

Sur le même sujet

Les + Lus