• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Sécheresse. Haute-Loire : au hameau de St-Paul-de-Tartas l'eau se fait (très) rare

Pour faire face aux pénuries d'eau dans sa commune le maire de Saint-Paul-de-Tartas (Haute-Loire) a rempli d'eau, l'un des réservoir du hameau à l'aide d'un camion laitier. / © G.Rivollier
Pour faire face aux pénuries d'eau dans sa commune le maire de Saint-Paul-de-Tartas (Haute-Loire) a rempli d'eau, l'un des réservoir du hameau à l'aide d'un camion laitier. / © G.Rivollier

Malgré la pluie, la sécheresse fait encore rage en Haute-Loire. Les réserves d'eau sont minces, et la consommation elle augmente... C'est un problème qu'ont rencontré les habitants de au hameau de St-Paul-de-Tartas (Haute-Loire) qui ont du faire face à deux coupures d'eau la semaine du 12 août.
 

Par MB/G.Rivollier

Le lavoir de la commune de Saint-Paul-de-Tartas ( Haute-Loire) connait un balai quasi quotidien ces derniers jours. Les habitants viennent s'y approvisionner en eau puisqu'à leur robinet l'eau ne coule quasi plus. Une méthode système D qui rend un grand service aux habitants : " on vient jusqu'au lavoir qui a été restauré par la municipalité il y a 4 ans et il nous rend bien service parce qu'il y a encore un peu d'eau ici. On l'a récupère surtout pour les toilettes pour la vaisselle, mais pas pour boire " témoigne Fabrice Granouillet, un riverain. Pour boire, les habitants privilégient l'eau en bouteille. Le réservoir qui alimente une partie du hameau de la commune n'est presque plus alimenté. A cause de la sécheresse, le niveau des nappes phréatique est très bas, et ne peut répondre aux besoins des habitants, surtout en cette période estivale. " Les sources sont un peu taries, et étant donné le nombre d'estivants, de bêtes et d'animaux sur le secteur, ça nous éponge le réservoir" justifie Michel Adam maire de Saint-Paul-de-Tartas. 
 

Les agriculteurs particulièrement touchés

Ce sont principalement les habitations à l'écart du bourg qui ont été touchés par ces pénuries d'eau. En cause, le réservoir qui alimente une partie de la commune. Ce dernier s'est retrouvé à deux reprises complètement à sec. Une partie de la nuit, ainsi qu'une matinée dans la semaine du 12 août. Un problème entre autres pour les agriculteurs, qui ont un besoin conséquent d'eau chaque jour. Les 30 vaches de Fabrice Armand, ont par exemple besoin d'au minimum 3000 litres d'eau pour s'abreuver chaque jour. Et plus de ses besoins personnels, l'agriculteur doit nettoyer son matériel. Chose devenue compliquée. " Je suis obligé de remplir mes tonnes d'eau à St-Paul, donc une perte de temps. Et puis il y a le problème pour laver les tanks, et les machines à traire, ce qui risque de poser des problèmes sur la qualité du lait" témoigne t'il. En effet, des germes peuvent apparaître si ses réservoirs ne sont pas bien nettoyés" témoigne t'il. Pour apllier au problème le maire a trouvé une solution d'appoint. Remplir le réservoir par un camion laitier. Pour l'heure la situation semble revenue à la normal a annoncé le maire, qui espère toutefois, comme ses habitants, de la pluie pour alimenter à nouveau les nappes phréatiques. D'ailleurs la préféecture de la Haute-Loire a mis en palce depuis le 18 juillet des mesures de restrictions d'eau. Elle sont visiblement pas prêtes d'être levées.

Sur le même sujet

Affaire ''des bébés sans bras'' : conférence de presse, ce lundi 19 août, de l'avocat d'une famille

Les + Lus