Haute-Loire : la gendarmerie recherche un exhibitionniste, un portrait-robot diffusé

Mardi 4 février, les gendarmes du Puy-de-Dôme ont lancé un appel à témoins afin de retrouver un exhibitionniste qui a sévi près d'un collège à Yssingeaux. / © Valérie Riffard / France 3 Auvergne
Mardi 4 février, les gendarmes du Puy-de-Dôme ont lancé un appel à témoins afin de retrouver un exhibitionniste qui a sévi près d'un collège à Yssingeaux. / © Valérie Riffard / France 3 Auvergne

Mardi 4 février, les gendarmes de Haute-Loire ont diffusé le portrait-robot d’un exhibitionniste. L’homme recherché a abordé une collégienne d’Yssingeaux le 16 janvier dernier.
 

Par Catherine Lopes


Mardi 4 février, sur leur compte Facebook, les gendarmes de Haute-Loire ont diffusé le portrait-robot d’un exhibitionniste. Il a pu être réalisé à partir du témoignage d’une collégienne d’Yssingeaux. Le jeudi 16 janvier dernier, entre 7h30 et 8h, à proximité du collège Saint Gabriel, la jeune fille a été abordée par un individu qui exhibait son sexe. Pour l’heure, l’enquête des gendarmes n’a pas permis d'identifier l’exhibitionniste présumé.
Voici le signalement de l’individu recherché : « Un homme, type caucasien, âgé entre 30 et 40 ans, mesurant 1mètre 80 environ, cheveux courts, de couleur noire légèrement grisonnants, yeux de couleur noire, barbe naissante de couleur noire, corpulence mince. De bonne présentation, vêtu d’un t-shirt à fermeture éclair avec capuche de couleur noire, des jeans foncés avec pliures délavées au niveau des cuisses et de chaussures sombres ». Les gendarmes invitent toute personne en possession de renseignements à contacter la gendarmerie d’Yssingeaux au 04 71 59 00 42.
 

Sur le même sujet

Les + Lus