Accident de luge mortel à Châtel en Haute-Savoie : un homme de 36 ans succombe à ses blessures

Un homme de 36 ans, victime d'un accident de luge à Châtel ce samedi 13 mars, est décédé la nuit suivante à l'hôpital de Genève. Le PGHM de Chamonix appelle les pratiquants de luge à la prudence.

La victime, hospitalisée à Genève, est décédée dans la nuit
La victime, hospitalisée à Genève, est décédée dans la nuit © RICHARD JUILLIART / AFP

L'accident s'est produit samedi en milieu d'après-midi sur le domaine skiable de Châtel fermé actuellement en raison de la crise sanitaire. L'homme, un habitant de Thonon-les-Bains, a perdu le contrôle de sa luge dans une pente raide. Il a terminé sa course sur une barre rocheuse. Polytraumatisée, la victime a été transportée au centre hospitalier de Genève. Elle a succombé dans la nuit après un arrêt cardiaque. 

C'est l'accident de luge le plus grave depuis le début de la saison d'hiver en Haute-Savoie. Le commandant Espinasse, numéro 2 du PGHM de Chamonix rappelle que la luge est un sport potentiellement extrêmement dangereux, "plus que le ski ou le snowboard car il n'y a pas de maîtrise de la direction et une fois qu'on prend trop de vitesse, on ne contrôle plus rien." 

Avec la fermeture des remontées mécaniques cette saison, de nombreux skieurs se sont rabattus sur la luge. En raison de la surfréquentation des espaces dédiés, de nombreux accidents ont été constatés mais la pluspart sans gravité. Les accidents les plus graves sont recensés sur les pentes les plus raides. En Isère, en février notamment, trois adultes ont été gravement blessés après avoir dévalé une piste rouge en luge.

Le PGHM de Chamonix a ouvert une enquête judiciaire pour déterminer les circonstances exactes de l'accident.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers montagne nature loisirs sorties et loisirs