3 ans de prison pour les auteurs de tirs “homophobes” à Villaz en Haute-Savoie

Le tribunal d'Annecy. Photo d'illustration / © JEAN-PIERRE CLATOT / AFP.
Le tribunal d'Annecy. Photo d'illustration / © JEAN-PIERRE CLATOT / AFP.

Ils avaient expliqué lors de leur garde à vue avoir tiré car ils étaient "dégoûtés" d'avoir vu des hommes s'embrasser à Villaz en Haute-Savoie. Ce mercredi 11 octobre 2017, 2 majeurs ont été condamnés à 3 ans de prison ferme.

Par Yann Gonon

Deux majeurs comparaissaient ce mercredi 11 octobre 2017 en milieu d'après-midi devant le tribunal correctionnel d'Annecy pour avoir tiré sur deux personnes dans le secteur du pont d'Onnex, sur la commune de Villaz en Haute-Savoie. Un acte clairement "homophobe" au vu de leurs déclarations lors de leur garde à vue. Ils ont écopé de 3 ans de prison ferme et ont été incarcérés.

Leurs actes auraient pu avoir des conséquences dramatiques et c'est ce qui a sans doute motivé la sévérité du tribunal. Deux des 3 auteurs des tirs ont été condamnés à 3 ans de prison ferme et 6 mois avec sursis. Un mandat de dépôt a été prononcé, ils ont été incarcérés. Une troisième personne, mineure, sera jugée ultérieurement.

Les faits remontent au 30 septembre dernier. Le trio avait fait feu sur plusieurs personnes à Villaz.


Lors de leur garde à vue, ils s'étaient dit "dégoûtés" d'avoir aperçu plusieurs fois sur ce lieu de rencontres entre gays, des hommes en train de s'embrasser. Les suspects auraient alors décidé de revenir avec une carabine 22 long rifle, arme avec laquelle ils ont ouvert le feu sur des homosexuels et au passage des promeneurs et un pêcheur qui se trouvaient là. 



 

Sur le même sujet

On prépare la fête des Lumières à l'Hôtel-Dieu de Lyon

Près de chez vous

Les + Lus