Aéroport d'Annecy-Mont-Blanc : un avion privé rate son atterrissage, 3 blessés, dont le pilote dans un état grave

Les conditions météo n'y sont sans doute pas étrangères. La neige tombait en abondance sur l'aéroport d'Annecy quand l'avion privé, a raté son atterrissage ce vendredi 4 décembre en fin d'après-midi. Le pilote est dans un état grave, ses deux passagers plus légèrement blessés
L'avion a raté son atterrissage
L'avion a raté son atterrissage © PAGE FACEBOOK Annecy Ville . DR
L'appareil a glissé sur la piste, traversé la route et fini de l'autre côté de la RD 908, selon les informations de nos confrères du Dauphiné Libéré.

Le commandant Stéphane Bordene, responsable des opérations de secours pour le SDIS 74, interrogé sur place a confirmé "qu'il y avait trois personnes à bord, le pilote, dans un état grave, a été évacué vers l'hôpital d'Anncecy, comme les autres victimes de l'accident, plus légèrement  blessées.(...) Deux des blessés restés prisonniers de l'aéronef , dont le pilote, ont dû être désincarcérés ".

 Le pilote, âgé d'une soixantaine d’années, est suisse allemand. Ses deux passagers, français, sont âgés de 26 et 28 ans.

L'avion, un bi-moteur Cessna 303, a été stabilisé et ne présente désormais aucun danger de feu ou d'explosion.

Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances exactes de l’accident. Les  militaires de la brigade de gendarmerie des transports aériens de Chambéry sont sur place et procèdent aux premiers relevés.

Près d'une trentaine de sapeurs-pompiers avaient été déployés  L'appareil est immatriculé à Zürich en Suisse. Selon les informations du DL ," il  affichait trois vols prévus ce vendredi 4 décembre, au départ de Saint-Tropez en début de matinée et de Marseille en début d’après-midi ainsi qu’un vol au départ d’Annecy hier en début d’après-midi".

L'accident pourrait être lié à la mauvaise visibilité et aux conditions de la piste, à en juger par les images du site de H2oradio-Annecy et sur la page facebook d'Annecy-Ville

En fin de journée la préfecture de Haute-Savoie avait lancé une alerte sur son compteTwitter, et placé le département en vigilance jaune.
 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers