Annecy : un policier municipal tire sur un homme et le blesse grièvement, l'enquête s'oriente vers la thèse de la légitime défense

Publié le
Écrit par M.D.

Un homme qui brandissait une arme factice a été grièvement blessé vendredi soir devant la gare d'Annecy. Un policier municipal a fait feu à quatre reprises dans sa direction. Les premiers éléments de l'enquête pointent vers la légitime défense.

La scène s'est déroulée devant la gare d'Annecy, sous les yeux de plusieurs témoins. Il était environ 18 heures, vendredi 5 août, lorsqu'un policier municipal a ouvert le feu à quatre reprises en direction d'un homme, le blessant grièvement. La victime, âgée de 58 ans, a été touchée à la poitrine, au bras et à la main.

Le quinquagénaire a été transporté vers l'hôpital d'Annecy en état d'urgence absolue. Le policier municipal a lui été placé en garde à vue vendredi et libéré au bout de 24 heures. Après son audition et celle de plusieurs témoins, "la thèse de la légitime défense apparaît plausible", nous indique dimanche 7 août le vice-procureur d'Annecy Pierre Filliard.

Des menaces avec une arme factice

D'après les premiers éléments de l'enquête, un groupe de passants a alerté la police municipale en apercevant un homme armé aux abords de la gare. Une patrouille qui se trouvait dans le secteur s'est alors rendue sur place, les fonctionnaires demandant à l'individu de lâcher son arme. "L'homme n'a pas obtempéré et a visé les policiers avec son arme, qui s'est avérée être un airsoft", une arme factice servant à projeter des billes, ajoute M. Filliard.

C'est là qu'un fonctionnaire a ouvert le feu à quatre reprises dans sa direction. Deux jours après les faits, la victime est hors de danger. Le quinquagénaire se trouverait "dans une situation psychologique et sociale difficile", ce qui pourrait expliquer son geste. L'enquête se poursuit afin de déterminer ses intentions.

Deux témoins doivent encore être interrogés et de nombreuses images de vidéosurveillance sont à visionner, notamment les caméras piétons des policiers municipaux qui vont être utilisées pour la première fois à Annecy dans le cadre d'une enquête judiciaire.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité