"C'est le rendez-vous mondial du film d'animation" : le festival d'Annecy démarre fort avec les premières images du nouveau Spider-Man

Le festival international du film d'animation d'Annecy a débuté, ce lundi 13 juin, avec la projection des premières images de Spider-Man : Across the Spider-Verse. Un succès auprès du public, qui promet une édition pleine de records, selon le directeur du festival.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Le Festival international du film d'animation d'Annecy, principal rendez-vous mondial du secteur, a débuté ce lundi 13 juin. Il se déroulera jusqu'au samedi 18 juin, avec la remise du Cristal d'Or au meilleur film en compétition.

Nouveau témoignage de l'importance du festival, la plupart des majors, qui comme les plateformes de streaming, seront réunis au sein du marché international, ont choisi Annecy pour dévoiler leurs derniers blockbusters ou de premières images de leurs projets les plus attendus.

Ce lundi à la mi-journée, une foule importante s'était déjà précipitée vers le théâtre Bonlieu pour assister à la projection des premières images du "Spider-Man : Across the Spider-Verse (Part One)". Nouveau mariage entre film de super-héros et animation, l'œuvre attendue en 2023 est la suite d'un premier volet réalisé en 2018 et encensé par la critique. Il avait notamment reçu un Oscar en 2019. 

Vers une édition record

Les premières images de ce deuxième opus ont été accueillies, ce lundi, par un public venu en masse : "C'est reparti très fort. Plus qu'on ne pouvait l'imaginer", constate Mickaël Marin, directeur du festival.

"Il y avait une énorme ambiance lors de la projection. Le producteur et les co-réalisateurs présents aujourd'hui étaient extrêmement heureux de pouvoir être là, devant un public de connaisseurs, de passionnés", a-t-il constaté.

C'est vraiment le rendez-vous mondial du film d'animation et de toute sa communauté.

Mickaël Marin, directeur du festival.

Outre cette séance, le directeur se réjouit d'une édition 2022 pleine de promesses : "On va atteindre les 13 000 accrédités, ce qui est plus qu'en 2019, notre année record. Donc on est très contents. Et à part la Chine et la Russie, pour les raisons que l'on connaît, tous les pays (investis dans le développement du film d'animation) sont représentés. Nous avons plus de 100 pays représentés, ce qui est là aussi un record. C'est vraiment le rendez-vous mondial du film d'animation et de toute sa communauté."

Un "feu d'artifice"

Côté programmation, Mickaël Marin promet un "feu d'artifice" : "C'est comme ça que l'on a imaginé cette édition après deux années très difficiles. Il y aura des moments très attendus, comme aujourd'hui la projection de Spider-Man : Across the Spider-Verse. La séance est pleine et ce soir nous attendons l'avant-première des Minions 2 : Il était une fois Gru."

"Il y aura aussi toutes les projections Netflix, celle de "Buzz l'Eclair" plus tard dans la semaine, le nouveau film de Michel Ocelot ("Kirikou et la Sorcière", "Azur et Asmar"). Citer tout le programme me prendrait une heure de temps", sourit-il, satisfait de la semaine à venir. "On a eu la chance cette année de recevoir des films en quantité et en qualité. Nous avons dû faire des choix pour notre sélection officielle."

Mickaël Marin évoque également les à-côtés qui marqueront les prochains jours, comme les projections en plein air sur le Pâquier, les dédicaces, les séances du dimanche soir et celles destinées aux familles avec des enfants en bas âge.