Coronavirus : 230 personnes testées dans un foyer social d'Annecy après la découverte d'un “cluster”

Un foyer de contamination au Covid-19 a été décelé à Annecy en Haute-Savoie. / © Marion Feutry / France 3 Alpes
Un foyer de contamination au Covid-19 a été décelé à Annecy en Haute-Savoie. / © Marion Feutry / France 3 Alpes

Un foyer épidémique du coronavirus a été identifié dans un foyer social d'Annecy. Environ 230 personnes ayant pu être en contact avec les malades sont testées ce mardi.

Par Margot Desmas avec Marion Feutry

C'est l'un des trois foyers de contamination décelés en Auvergne-Rhône-Alpes depuis le déconfinement. A Annecy, un foyer social accueillant des travailleurs précaires a été défini comme "cluster" par l'Agence régionale de santé. Sept personnes y ont été testées positives au nouveau coronavirus et 230 autres, résidents et membres du personnel, font l'objet d'un dépistage ce mardi 19 mai.
 

Ce foyer social accueille des travailleurs précaires sur condition de ressources, il compte environ 260 résidents. Sur le parking, de grandes tentes blanches ont été installées par le centre hospitalier Annecy-Genevois (Change) mardi matin. Jusqu'au soir, les équipes soignantes du Change, du Samu et un médecin de l'ARS vont réaliser des tests PCR, aussi dits virologiques. Ils consistent en un prélèvement naso-pharyngé permettant de savoir si le patient est porteur, ou non, de la maladie. Les résultats sont attendus mercredi.
 
Plus de 200 résidents et membres du personnel ont été testés après la découverte de cas de coronavirus. / © Marion Feutry / France 3 Alpes
Plus de 200 résidents et membres du personnel ont été testés après la découverte de cas de coronavirus. / © Marion Feutry / France 3 Alpes

Le premier cas de coronavirus a été confirmé la semaine passée, il s'agit d'un résident ayant été conduit à l'hôpital suite à un malaise sans lien avec le Covid-19. Sur place, il a subi un test pour savoir s'il était porteur du virus, lequel s'est révélé positif.

Vendredi 15 mai, "toutes les personnes résidant au même étage" que le malade ont été dépistées, annonçaient les autorités sanitaires dimanche. Six autres ont été trouvées porteuses du coronavirus, toutes sont asymptômatiques, y compris le premier malade.

 

"Accompagnement permanent"


Certains d'entre eux ont été orientés vers un centre de "desserrement" à Barberaz (Savoie), un lieu qui accueille des malades du Covid-19 en grande précarité mais sans nécessité d'hospitalisation. Trois autres personnes ont refusé de s'y rendre et sont donc confinées au sein du foyer social d'Annecy. Elles bénéficient d'un "accompagnement permanent sur le plan sanitaire et social", indique Frédérique Fournet, directeur départemental de la cohésion sociale de Haute-Savoie.

Si de nouvelles personnes sont testées positives, elles auront également le choix de rester confinées sur place ou de se rendre dans un centre dédié. "Chaque résident a été invité à surveiller son état de santé et à consulter un médecin en cas de signes cliniques", a précisé l'ARS, ajoutant que les mesures barrières ont été renforcées au sein de la structure pour limiter la propagation du Covid-19.

 

Sur le même sujet

Les + Lus