Covid-19 : le centre hospitalier Annecy Genevois déclenche son plan blanc

Le centre hospitalier Annecy Genevois a déclenché son plan blanc lundi, lui permettant de rappeler des personnels en cas de pic d'activité. La situation sanitaire se dégrade en Haute-Savoie où les autorités notent une "augmentation exponentielle" des cas de Covid-19.

Le centre hospitalier Annecy Genevois a activé son plan blanc lundi.
Le centre hospitalier Annecy Genevois a activé son plan blanc lundi. © Grégory YETCHMENIZA / MAXPPP
Le centre hospitalier Annecy Genevois (Change) se prépare à faire face à une seconde vague de Covid-19. L'établissement a activé son plan blanc lundi 19 octobre, a appris France 3 Alpes auprès de l'Agence régionale de santé (ARS).

Ce dispositif permet à l'hôpital de "remobiliser des professionnels de santé pour avoir assez de personnel disponible", fait-on savoir à l'ARS. Il n'y a, selon nos informations, pas encore de déprogrammation d'opérations non-urgentes. En revanche, des transferts de patients s'opèrent déjà depuis les départements les plus touchés comme le Rhône, l'Isère ou la Loire pour désengorger les hôpitaux les plus sollicités.

Concrètement, le plan blanc permet au Change de rappeler des personnels pour faire face au pic d'activité dans ses deux hôpitaux d'Annecy et Saint-Julien-en-Genevois (Haute-Savoie), ainsi que dans ses deux établissements d'hébergement pour personnes âgées (Ehpad). Les autorités sanitaires ont déjà alerté sur une "augmentation exponentielle" des cas dans le département. S'il ne fait pas partie des plus touchés de la région, la situation se dégrade en Haute-Savoie.

 

Situation tendue


Au 14 octobre, on comptait 45 patients atteints du Covid-19 hospitalisés dans les établissements hospitaliers du département, dont 2 en réanimation ou soins intensifs. La difficulté pour les personnels de santé est qu'ils doivent faire face à "la conjonction des patients Covid, la prise en charge des pathologies habituelles et des opérations reportées au printemps dernier", a expliqué le directeur régional de l'ARS lors d'une conférence de presse.
 
Pour enrayer la propagation de l'épidémie, un nouvel arrêté préfectoral impose le port du masque aux abords des établissements scolaires, des gares et des parkings des centres commerciaux de Haute-Savoie.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société