• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Des chauffeurs de taxis bénévoles à Annecy, en Haute-Savoie

© France 3 alpes
© France 3 alpes

A Annecy, les personnes en difficultés peuvent faire appel à des taxis sociaux, pour se rendre à des rendez-vous médicaux ou rejoindre une ville voisine.

Par Aurore Trespeux

Reportage vidéo. L'association l'Ordre de Malte France a signé une convention avec le 115, il y a deux ans, pour créer une équipe mobile de transport d'urgence. En Haute-Savoie, dix bénévoles, avec au moins trois ans d'expérience dans les maraudes, servent de chauffeurs aux personnes en situation précaire.

Ils leur arrivent de faire le lien entre des familles dont les logements sociaux sont trop petits et qui se retrouvent, parfois, dans des villes séparées. Car les bénéficiaires sont des gens dans le besoin ayant des difficultés pour se loger, ou se rendre à des rendez-vous médicaux. "Souvent, nous aidons des demandeurs d'asile. Par exemple, nous avons aidé une dame et ses deux enfants à déménager d'une chambre d'hôtel dans une autre. Ils attendent d'être régularisés ou de trouver autre chose", explique Célestin, un chauffeur.

Ce taxi social permet à la ville d'Annecy de désengorger plus rapidement les centres d'hébergement d'urgence. 

Reportage Nathalie Rapuc et Dominique Semet
Le taxi social de l'Ordre de Malte
Intervenants : Célestin, Chauffeur bénévole à l'Ordre de Malte France ; Bertrand de Fleurian ; Délégué départemental de l'Ordre de Malte de la Haute-Savoie

Sur le même sujet

Sur les sommets du Cantal au Puy-de-Dôme, un trail pour la bonne cause

Les + Lus